Et si on pimentait la vie d'un peu de SEL ?

Un réseau non virtuel qui promeut la convivialité et la solidarité , voilà qui devient plutôt rare. Echanger et partager sans argent, c'est ce que propose le SEL de Waterloo DSC08314.JPG

 Créés au Canada dans les années 80 pour répondre à la crise et permettre aux plus démunis d'avoir accès à certains services, les SEL, pour Système d'Echange Local, ont essaimé en Europe, notamment en France, Suisse ou Allemagne. Ils sont actuellement plus de 100 en Wallonie dont un à Waterloo.

Le Système d'Echange Local propose à ses membres d'échanger des biens et services selon 2 principes simples :

  • l'argent n'a pas cours et est remplacé par une monnaie virtuelle, en l'occurence le wat pour le SEL de Waterloo. Dans tous les cas de figure, une heure de prestation = 60 wats
  • toutes les "transactions" s'effectuent sur le site internet du SEL DSC08313.JPG

 Que peut-on offrir ou demander ? Il y a d'abord les offres permanentes : jardinage, cours d'informatique ou de solfège, couture, atelier de fabrication de chapeaux, .... Les annonces ponctuelles constituent une deuxième catégorie : donner des noix, repeindre un plafond, chercher un appartement à la mer pour un week-end p. ex.

Comment ça fonctionne ?

En pratique, explique Rémy von Frenckell, membre du comité, il suffit de s'inscrire sur le site internet du SEL et de payer une cotisation annuelle de 10,00 € pour couvrir les dépenses matérielles. Chaque mois, les membres versent une contribution solidaire individuelle de 20 wats dans un pot commun pour rémunérer le travail ("facturé" à seulement 20 wats de l'heure) du comité de coordination. Pour être en règle, les chômeurs et prépensionnés doivent déclarer leur participation au SEL à l'Onem. Enfin, le CPAS de Waterloo met un local à disposition contre des wats et acquitte les frais d'assurance des membres du SEL. 

DSC08315-2.jpg

 Fondé il y a 2 ans, le SEL de Waterloo intègre aussi les communes de Braine-l'Alleud, Lasne et Rhode-Saint-Genèse. Il compte une septantaine de membres et organise des séances mensuelles de formation et d'information. Depuis peu existe la Route des SEL qui favorise les rencontres entre adhérents en utilisant leurs possibilités d'hébergement, principalement en France.

Valeurs

Au travers de ses valeurs, entraide, égalité, réciprocité, confiance et liberté, le SEL offre un créneau à des compétences et à des relations dont le marché n'a que faire. Etre seliste, c'est finalement un état d'esprit humaniste.

Informations utiles

Site internet : http://sel-waterloo.be/home
E-mail : http://sel-waterloo.be/contact
Contact : 02 354 33 12
Séances d'information au CPAS de Waterloo (salle EPN) :
 25 octobre, 29 novembre et 20 décembre 2011 à 18h00

 

4 commentaires Catégories : Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Très intéressé par cette démarche je voudrais proposer mes services en tant que psychothérapeute.
    Et en contre partie obtenir des services d'aide au jardinage: j'ai actuellement une jambe cassée.
    Merci.
    Alain SCOYER Avenue des mésanges, 22 1410 Waterloo
    0499579287

  • Bonjour Alain,
    Les demandes d'inscription au Sel ne peuvent être faites via ce blog.
    Contactez le Sel de Waterloo en remplissant le formulaire repris sous ce lien:
    http://www.sel-waterloo.be/contact
    Les personnes chargées des inscriptions vous répondront avec plaisir.
    I. Herremans
    Sel@Waterloo

  • Bonjour Alain,
    L'inscription au SEL de Waterloo se fait en prenant contact avec eux via leur site internet : http://www.sel-waterloo.be/contact.
    De mon côté, je leur ai communiqué votre message par e-mail.
    Bien à vous et bon rétablissement.

  • Bonjour, je suis lycéen et je travaille sur les banques du temps pour mon TPE. Je chercher a savoir s'il y a des inconvénients ou des restrictions aux banques du temps ? Est ce que tout le monde peux y adhérer ? Et les personnes à mobilité réduite ? Merci !

Les commentaires sont fermés.