Handball : WASH - EHC Tournai 22 - 38

Le 1/16 de finale de la coupe de Belgique disputé ce dimanche 13 novembre 2011 a livré un résultat conforme au classement DSC00540.JPG

Devant 250 supporters en verve, fair-play et animés par d'acortes pom-pom girls, le match n'a pas donné lieu à la surprise secrètement espérée : une victoire du Waterloo Ambiorix Sport Hanball. C'est finalement logique quand on sait qu'un étage sépare les 2 équipes. EHC Tournai est effet leader en D2 nationale tandis que Waterloo mène la D1 francophone.

Rappelons aussi que 4 joueurs tournaisiens, dont le gardien, officient en équipe nationale. Le WASH, déplorant l'absence de plusieurs blessés, alignait 5 joueurs de son équipe juniors dont le coach est Baudouin Brasseur, officier observateur avancé d'artillerie dans un autre vie. Pour les juniors waterlootois alignés, la rencontre était une belle opportunité d'acquérir une expérience instructive face à un adversaire de haut vol. 

DSC_0053.JPG

Débutant avec 3 goals d'avance car jouant dans une division inférieure, le WASH a bien entamé la partie, menant par 8-7 à la 10'. Imprimant un faux rythme au jeu, il commence à accélérer devant la défense adverse. Son agile gardien Mathias Devos arrête même un penalty à la 11'. Par la suite, l'équipe de la cité aux cinq clochers, très rapide en reconversion, a pris le commandement jusqu'à la fin de la partie.

Des erreurs évitables

On sent les joueurs du WASH motivés par le défi et capables de faire mieux. Mais trop de mauvaises passes les désorientent et les poussent à la faute. Conséquence : une exclusion (injustifiée ?) de 2' à 10' de la fin de la première période. Elle se solde par un score exagéré de 10-20. 

DSC_0097[1].jpg

 A la reprise, le team waterlootois résiste bien grâce à 3 buts spectaculaires de Martin Ward horizontalement infiltré entre les jambes de la défense tournaisienne. Pierre Bellery y va de sa détermination rassurante. Malheureusement, l'exclusion de 2' de Michaël Quinet à la 13' déséquilibre les Lions. Ils marquent encore 3 buts d'affilée pendant que Xavier Michel réalise plusieurs superbes safes. Mais à la 20', Tournai réintroduit ses meilleurs joueurs. Et ça fait mal : en 10', le score passe de 21-32 à 22-38, résultat final.

Objectif : la D2 nationale

DSC00551.JPG

Jean-François Hannosset, coach du WASH, n'est pas mécontent de la soirée. Je suis fier de mes joueurs et heureux du soutien enthousiaste des supporters, déclare-t-il. Je persiste à croire que Waterloo fait partie du top 40 ou 50 belge. Cette défaite ne change en tout cas pas l'objectif du club : monter en D2 nationale dans les 2 ans. Comme à son habitude, il fera un debriefing à froid lors du prochain entraînement. Un peu sonnés, voire impressionnés, les 4 lionceaux alignés mériteront sans doute plus de coaching que leurs aînés. 

DSC00553.JPG

 Photos 2 et 3 : michel.siebrand@wash-handball

Bientôt les autres photos de cette soirée sportive sur le blog. 

0 commentaire Catégories : Sport Imprimer

Les commentaires sont fermés.