Le toit d'un supermarché s'effondre à Waterloo ! Une rescapée témoigne

Le magasin s'est véritablement aplati sur lui-même. Les services d'urgence sont intervenus rapidement pour sauver les personnes coincées 

feuerwehr_klein.jpg

Jeudi 17 novembre 2011, 12h 37. Un fracas épouvantable suivi d'un nuage de poussière et de fumée résonne dans ce quartier un peu excentré de Waterloo. Les habitants s'encourent de leurs habitations, s'ajoutant aux passants en fuite. Effrayés, des automobilistes abandonnent leur véhicule sur place, générant la pagaille dans les rues avoisinantes. C'est la panique !

J'ai d'abord entendu comme des claquements successifs, explique une rescapée. Etant près du centre d'accueil, j'ai immédiatement couru vers la sortie avec ma fille de 7 ans. Puis il y eut un gros craquement et le toit s'est effondré. C'est comme si une masse était tombée su ciel avec une violence inouïe ! Dans les minutes qui suivent, les véhicules de secours, toute sirène hurlante, se frayent un passage tant bien que mal vers les lieux de la catastrophe. 

3953592726.jpg

Le plan communal d'urgence est déclenché

Pompiers, ambulances, et police prennent position sur le parking du supermarché. Même si ce n'est pas une heure de pointe, on craint le pire quant au nombre de victimes parmi les clients et le personnel. Déjà critique, la situation se complique encore du fait qu'une station-service se situe à proximité de l'enseigne. Au cas où les cuves de carburant devaient prendre feu ou exploser, tout le quartier subirait de grosses destructions. Sans compter des victimes supplémentaires. 

746975-button-stop-blue.jpg 

 

Tout ce qui précède n'est qu'une catastrophe virtuelle. Le scénario hyperréaliste a été conçu pour l'exercice annuel imposé à chaque commune en vue de tester son plan d'urgence et d'intervention. Cette année, les autorités communales de Waterloo avaient opté pour un exercice de grande ampleur, le plus important jamais organisé en Brabant wallon.

Mobilisation et réactivité

Les pompiers, la police, le CPAS et les services communaux concernés ont collaboré avec les centres de crise provincial et fédéral pour faire face à la situation. Ils devaient aussi réagir adéquatement aux événements inattendus injectés par les organisateurs. Un des aspects essentiels à gérer est la communication tant entre les intervenants qu'à l'égard du monde extérieur. 

321207_297350900284971_277050492315012_1020654_597614348_n.jpg

 Même sans véritable déploiement in situ, la préparation de l'exercice et son déroulement ont permis de dégager quelques gisements d'amélioration. Mais globalement, le plan d'urgence de Waterloo a prouvé son efficacité. Ouf ! TdG 

2 commentaires Catégories : Politique Imprimer

Commentaires

  • Des photos de l'exercice sont disponibles sur la page facebook de la Gouverneure de Province du Brabant wallon.

    Aller simplement sur Google et taper "Marie-José Laloy, gouverneure du Brabant wallon + facebook " et vous aurez accès aux photos.

  • Merci pour cette précision utile. A l'avenir, n'hésitez pas à me communiquer d'autres informations provinciales en rapport de près ou de loin avec Waterloo.

Les commentaires sont fermés.