Un 1er décembre tripolaire à Waterloo : actions contre le sida, nouveau livre de photos et conférence de l'écrivain académicien J.-B. Baronian chez Graffiti

Il faudra se couper en trois pour participer à toutes les activité de ce jeudi 1er décembre à Waterloo. Mais c'est possible !

Journée de la lutte contre le sida

Chaque jour, 3 malades en plus en Belgique !

264129_196893323691552_100001126579768_483004_5176133_n.jpg

 De 7h à 8h - Gare de Waterloo

Le centre de planning familial de Waterloo vous accueillera avec des boissons chaudes à son stand d'information et de sensibilisation.

Après-midi - Ecoles

Des packs de prévention contre la maladie seront distribués à la sortie des écoles.

Toute la journée - Un peu partout

Des paniers contenant noeuds rouges et préservatifs seront disposés chez les commerçants et dans les bars à l'intention de tous. De grands noeuds rouges seront installés le long de la chaussée de Bruxelles. 

372659_100001126579768_280790157_n.jpg 

18h00 - Institut des Sacrés-Coeurs (1er étage), place Albert Ier

Présentation ouverte à tous du nouveau livre de photos Balade dans Waterloo d'hier et d'aujourd'hui de Muriel Vandommele et, pour les commentaires, Xavier Cambron, directeur du Collège Cardinal Mercier à Braine-l'Alleud.

1377950776.jpg

Waterloo n'est pas seulement une bataille mais aussi un lieu où vivent des hommes et des femmes. Juxtaposant une centaine de photos d'avant et de maintenant, cet ouvrage montre leur vie au quotidien. Intéressant et parfois étonnant. Voilà un cadeau idéal pour les fêtes de fin d'année. Attention : tirage limité à 1000 exemplaires !

Présent dans les librairies, il est aussi possible de commander le livre en envoyant un e-mail à :  vandommele.muriel@skynet.be

Un livre identique de la même auteure vient de sortir sur Uccle.

En exclusivité mondiale (!), voici quelques illustrations de ce nouvel opus visuel sur Waterloo :

Pages_Waterloo4.jpg

Pages_Waterloo5.jpg

Pages_Waterloo7.jpg

Pages_Waterloo8.jpgPages_Waterloo9.jpg

 

20h00 - Librairie Graffiti, chaussée de Bruxelles 129 

DSC00764a.jpg

 

baronian_waterloo_1m.jpgConférence sur le polar par Jean-Baptiste Baronian à l'occasion de son récent livre Meurtre à Waterloo paru dans la nouvelle et ingénieuse collection Les Romans de gare des Editions Luc Pire (heureusement redevenues indépendantes). La police pataugeant, un avocat exclu de sa profession, gauche mais têtu, est sollicité pour rechercher les coupables d'un meurtre perpétré dans la rotonde abritant le panorama de la bataille de Waterloo.

Le panorama de la bataille de Waterloo, superbe et vaste toile circulaire de 110 x 12m réalisée en 1912, représente les charges désespérées des 8000 cavaliers français. Il fait appel à la perspective, au trompe-l'oeil et à la présence d'un faux terrain parsemé de cadavres pour faire ressentir l'intensité de la bataille. Le panorama de la bataille de Waterloo, sis sur la commune de Braine-l'Alleud, est un des 3 derniers en Europe. Son bâtiment vient d'être magnifiquement rénové. Ce sera bientôt le tour de la peinture elle-même.

DSC05439a.jpgNé de parents arméniens immigrés en Belgique, Jean-Baptiste Baronian, après ses études de droit a décidé de vivre de la littérature. Essayiste, nouvelliste, romancier, biographe et critique, il a publié plusieurs dizaines d'ouvrage. En reconnaissance de la qualité de son oeuvre, il a été reçu comme membre de l'Académie de langue et de littérature françaises de Belgique en 2003.

Passionné de Simenon, il a rédigé une biographie remarquée de Rimbaut qui vient de recevoir le prix de littérature du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En 2011 toujours, il a publié Dans les Miroirs de Rosalie aux Editions de Fallois et Meurtre à Waterloo aux Editions Luc Pire. Ambiance polar garantie chez Graffiti.

La nouvelle collection Les Romans de gare des Editions Luc Pire est une idée géniale lancée en octobre 2011. Au début de l'ère ferroviaire, les romans de gare étaient proposés aux voyageurs pour tuer le temps dans la gare ou pendant leur trajet en train. Ils étaient relativement dénigrés avant que des auteurs reconnus comme Georges Simenon les investissent. 

affiche-romans-de-gare-FR-web.jpg

 Aujourd'hui, le principe reste le même : lire en quelques trajets de train un polar (collection Kill and read) ou une romance (collection Kiss and read). Cerise sur le gâteau : ces romans courts (140 p.) sont écrits par des écrivains belges francophones (ou néerlandophones chez un éditeur flamand), se déroulent dans le plat pays et ne coûtent que 10,00 €. Nous en reparleront sur le Blog Sudinfo Waterloo. TdG

2 commentaires Catégories : Agenda sympa, Culture et histoire, Evénements, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Cela donne envie de lire.

  • Ou alors de feuilleter un ouvrage de photos anciennes de Waterloo.

Les commentaires sont fermés.