SCOOP ! IL BAT ET FRAPPE POUR QUE SES CAMARADES BALANCENT !

Sa passion est la musique. Son métier permet aux autres d'en jouer et lui, d'en rejouer 

DSC01838a.jpg

Tous les passants mais surtout tous les musiciens confirmés ou inscrits à l'académie de musique connaissent son magasin. On y trouve tout ce qu'il faut pour former un orchestre symphonique ou un groupe de rock : instruments, accessoires, amplis, partitions, .... On le sait moins : luthier, il fabrique et répare violons et guitares.

Ce qui est nouveau, c'est que Tristan Patigny sort son premier CD, un album complet s'il-vous-plaît. Né en 1964, son existence était prédestinée puisqu'il est tombé dans la potion magique de la musique concoctée par une famille qui vit pour et de la musique. Sa mère est présentatrice sur Radio 3, la chaîne de musique classique de la RTB. Son père est musicien dans l'orchestre symphonique, hélas supprimé pour raison budgétaire, de la même institution.

"Je tapais sur tout"

"Petit, raconte Tristan Patigny, j'étais condamné à taper sur tout puisque le piano était tout le temps occupé par mon frère Renaud." Renaud Patigny devient un pianiste-compositeur-chanteur de jazz et de blues réputé. Il est aussi l'organisateur de l'excellent festival international de Boogie Woogie de Bruxelles.

Leur soeur Amaryllis Grégoire est une brillante soprano lyrique. Elle a participé au concours international Reine Elisabeth et chante sur les plus grandes scènes européennes : Salzbourg, le Rudolfinum de Prague, le Staatsoper de Vienne, Bruxelles, .... Après ses études secondaires, le jeune Tristan, lui, s'inscrit au conservatoire royal de Bruxelles où il opte en toute logique pour les percussions....

Opus 400, des instruments de musique à gogo

DSC01832a.jpgAu début des années 80, il est engagé par l'orchestre de la RTB, ce qui lui vaut de jouer dans le mythique et superbe Studio 4 de Flagey. Parallèlement, il fait plein de concerts avec Renaud et forme un trio avec celui-ci et Amaryllis. Ils sortent même un 45 tours. En 1985, Tristan Patigny prend son envol en ouvrant le magasin d'instruments de musique Opus 400 à Waterloo, fort prisé par une clientèle en provenance de tous les coins de la jeune province. 

DSC01826a.jpg

Mais depuis 4-5 ans, le démon des baguettes lui démange les mains et il se remet à travailler ses chères percussions. Les hasards et amis de la vie le font entrer dans le Floreffe Jazz Orchestra. Fondé en 2006 et dirigé par Jean-Pierre Mouton, ce big band réunit 19 musiciens de jazz chevronnés et les chanteurs Marka et Zizalie. En 2011 a lieu une rencontre décisive entre le FJO et Salvatore Nalbone dit Toto. 

Un premier album millésimé 2011

Propriétaire du studio taminois TN Productions, Toto, convaincu, leur propose d'enregistrer leur premier CD. Et c'est ainsi que sort le 17 décembre dernier leur  album Grand Millésime au ton très swinging jazz des années 1910-1950. Tristan Patigny y apporte bien sûr tout son talent retrouvé de percussionniste. "Plus que des partitions, le jazz est surtout un état d'esprit" explique-t-il. 

DSC01872a.jpg

Le succès de Grand Millésime est tel que la moitié des 500 CD gravés sont partis en quelques jours, jusqu'en Espagne ! Depuis, projets de concerts et de CD s'accumulent au point que Tristan Patigny va devoir apprendre à slalomer entre ceux-ci, les répétitions, la gestion de son magasin Opus 400 et les sacro-saintes balades sur sa RS 1100 suitée par la Kawa 500 de madame.... TdG

Informations utiles

CD Grand Millésime, Floreffe Jazz Orchestra,
TN Productions
 
Disponible au prix de 15,00 € chez :
 
- Opus 400
Chaussée de Bruxelles 400 à 1410 Waterloo 
 
- Floreffe Jazz Orchestra
http://f-j-o.be/
0 commentaire Catégories : Culture et histoire, SCOOP !, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Les commentaires sont fermés.