Le personnel communal de Waterloo fête le nouvel an

Tout le personnel communal s'est rassemblé ce mercredi 11 janvier pour s'échanger les voeux de nouvel an DSC_0665.JPG

La fête a commencé par le traditionnel "discours du trône" prononcé, sans papier comme d'habitude, par le bourgmestre. Après avoir rappelé que le budget avait été bouclé sans taxes supplémentaires, Serge Kubla a mis l'accent sur la mise en place d'un système d'évaluation du personnel statutaire et contractuel de la commune.

D'un coût de 120 000 €, cette nouvelle approche de gestion des ressources humaines ouvrira des perspectives d'évolution de carrière aux salariés et permettra de débloquer certaines situations personnelles. Le mayeur a ensuite énuméré les chantiers en cours ou futurs :

  • achever le réseau d'égouttage (il reste 3% des rues à faire)
  • continuer à embellir la commune (trottoirs à reconstruire, câbles aériens à enterrer, plan de mobilité à mettre en oeuvre)
  • rénover l'école Mont-Saint-Jean
  • mener une réflexion sur l'urbanisme pour conjuguer développement et qualité de vie
  • bâtir le nouveau bâtiment du CPAS
  • construire une vingtaine de logements pour ménages à revenus modérés sur le site de l'ancienne gendarmerie 

DSC_0651.JPG

Il affirme que la nouvelle équipe qui gouvernera Waterloo après les élections communales d'octobre 2012 trouvera des armoires en ordre. "Plus que des chiffres, c'est l'indicateur du bonheur qui est important, conclut-il, et je le souhaite au beau fixe à la grande famille du personnel de l'administration communale."

Serge Kubla remet ensuite les médailles des ordres nationaux à Martine Fagot, Arlette Mouton, André Servais et Jacques Piret. Il félicite aussi personnellement les nouveaux retraités que sont Claudine Collard, Marie-Claire Detroz et René Gosselin. En tant que chef du personnel, le secrétaire communal Charles Rohonyi adresse lui aussi ses voeux à l'assistance. 

DSC_0695.JPG

La réception peut commencer de même que l'après-midi de congé.... TdG

Les photos de la fête sont ici ou dans les Albums photos à droite de l'écran.

3 commentaires Catégories : Politique Imprimer

Commentaires

  • Bonjour, merci pour cet article.
    C'est toujours intéressant d'être mis au courant de ce qui se passe dans la commune. Je pense que le volet "évaluation du personnel" est une très bonne chose; et pour le personnel et pour les habitants de Waterloo. Les solutions "Win-Win" sont toujours profitables pour les deux partis. Des employés mieux considérés et des habitants servis par du personnel qualifié (ou remercié si ce n'est pas le cas; du moins, je l'espère)
    xxx
    Valérie

  • Bonjour Valérie,
    Je suis d'accord avec vous. Sans flagornerie aucune, je voudrais ajouter que, pour mes démarches à la commune, j'ai toujours eu affaire à du personnel aimable, compétent et efficace. And last but not least, English-speaking. Important pour les nombreux étrangers habitant chez nous.
    Cordialement.
    Tanguy de Ghellinck

  • Waterloo est une commune qui ne renouvelle pas les contrats (donnés de 6 mois en 6 mois) pour du personnel communal quand il s'agit d'une femme enceinte afin de ne pas devoir assumer ses obligations quant à l'écartement.
    C'est contraire à la législation qui protège la femme enceinte et n'autorise pas le non renouvellement pour des raisons liées à la grossesse.
    Par contre, une fois que ces jeunes femmes se taisent et acceptent le mépris que le Collège leur témoigne, elles sont réengagées une fois que le congé de maternité est terminé. Preuve, s'il en faut que la seule raison du non renouvellement était leur état de femme enceinte.
    Cela s'est passé de nombreuses fois et continue à se produire. Les faits ont été dénoncé par le centre pour l'égalité des chances en tant que discrimination lié au sexe mais môôôsieur le Bourgmestre s'assied sur l'avis et celles qui voudraient porter plainte sont terrorisées...

    Etre une femme, c'est dur à Waterloo, surtout quand on y travaille !

Les commentaires sont fermés.