SCOOP ! DEUX ETRANGES CAMBRIOLAGES DANS LE QUARTIER DU FAUBOURG !

Dans la nuit de mardi à mercredi, deux étranges effractions ont été commises dans deux maisons voisines dans le quartier du Faubourg Ouest

DSC_1402.JPG

Mercredi vers 7h40, en ouvrant la portière de sa VW Beetle pour se rendre à la gare de Waterloo et aller travailler, une jeune femme, domiciliée dans le quartier Faubourg, a été surprise de voir la vitre avant de sa voiture complètement abaissée.

"En apercevant les documents de bord et divers objets répandus sur le plancher, déclare V., j'ai vite compris que ma Beetle avait été cambriolée." Son sac à main et le GPS amovible qu'elle avait malencontreusement laissés à l'intérieur du véhicule avaient disparu. Mais pas ses Ray Ban par contre.

DSC_1396.JPG

Tout est éparpillé

Son voisin retraité l'interpelle alors par-delà la haie qui sépare les deux propriétés. Il lui apprend que ses papiers et toutes les affaires de son sac sont éparpillés devant sa cabane de jardin. V. retrouve en effet son sac et son contenu... sauf les 90,00 € que contenait son portefeuille. Elle s'est rendue à la police pour déposer plainte.

Le ou les malfrats ont aussi forcé la porte arrière de la maison du voisin. Ils se sont emparé d'une boîte avec des clés, d'un couteau de cuisine, d'une lampe de poche et d'un gros paquet de viande rangé dans le frigo. Les bouteilles de vin, elles, n'ont pas bougé de place.

DSC_1406.JPG

Ces objets ont été retrouvés dispersés dans le jardin sauf la lampe de poche. Les malfaiteurs ont aussi entassé des coussins de transat dans la cabane de jardin comme pour former un lit. Des policiers se sont rendus sur les lieux de la double effraction pour les besoins de l'enquête.

Deux nuits de vol

Plusieurs vols ont été commis dans le même quartier durant la nuit précédant les faits dont question. Mais le mode opératoire était passablement différent, beaucoup moins étrange en tout cas. Toujours est-il que l'inquétude s'est introduite dans la vie des victimes. "En plus, conclut V., ce vol va me coûter plusieurs centaines d'euros au total puisque ma compagnie d'assurance avait refusé de couvrir ma voiture contre le vol, trop âgée selon ses critères." Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo 

1 commentaire Catégories : Faits divers, SCOOP !, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Parlons en de cambriolages. Le dimanche 20 mai à 2.30h. du matin je descend de ma chambre pour prendre mon petit déjeuner. Je partais à Malte pour rapatrier mon beau frère mourrant et un frisson de froid me parcourre le corps. Je constate en arrivant dans mon salon que les voleurs avaient été pris sur le fait et ont décampé, entré par ma terasse. Constat de police pendant que je déjeunais. Mon taxi attendait vu le retard pris et j'en passe...Ils n'ont pas eu le temps de monter pour voler mon sac avec papiers, ticket d avion, passeport et PC ! pas habituer sans doute d etre dérangé à une heure pareille dans leur sale boulot.

Les commentaires sont fermés.