La culture redynamisée !

La reconstruction du site internet de l'Espace Bernier est achevée. Il le méritait bien !

Espace Bernier - ccw-page-en-attente_website_01.png

Le nouveau site de l'Espace Bernier (poète waterlootois du XXè s. prénommé Armand) est visible sur la toile depuis quelques jours. Joliment conçu et contemporain, il fait partie d'un tout qui chamboule la communication du centre culturel de Waterloo à l'occasion de ses 35 ans : nouveau logo, nouvelle brochure, programmation innovante sans faire table rase de ce qui plaît. 

Ouverture et dynamisme sont les deux axes de la nouvelle politique. Ouverture à de nouveaux publics dont les jeunes, redynamisation du centre culturel en général et de ses activités. En un mot, relance d'une institution dont il se dit que le taux de couverture de ses coûts par les recettes serait insuffisant. C'est plutôt bien parti pour corriger le tir. 

Limpidité informative

En surfant sur le nouveau site internet www.centre-culturel-waterloo.be, on est frappé par sa pureté et sa clarté. Surmontées d'une large bannière noire où défilent des images des spectacles de la saison, les pages blanches sont ornées de larges cercles colorés et informatifs. Ils rappellent le nouveau logo. En glissant la souris sur les catégories, leur menu s'affiche et guide le visiteur sans qu'il s'emmêle les pinceaux.

EB-Capture.JPG

En quelques minutes, on comprend le fonctionnement du site pas ennuyeux pour un sou. Un premier survol de celui-ci amène quelques petites observations. Même s'ils font bléca, les termes anglais home et news pourraient avantageusement être remplacés par accueil et dernières nouvelles, surtout pour un centre culturel dont le patron est un fin connaisseur d'un écrivain majeur de la langue française : Victor Hugo.

facebook-lego-like.jpg

 

 

Certains morceaux de texte étant écrits en bleu, le lecteur a le réflexe logique mais vain de cliquer dessus, pensant qu'un lien s'y cache vers d'autres informations. A contrario, il est dommage qu'aucun lien renvoyant vers leur propre site ne soit actif sous le nom des diverses associations membres de l'Espace Bernier,

Pécadilles que tout cela tant la nouvelle vitrine virtuelle du centre culturel se démarque positivement par rapport à la précédente. Clair, structuré, juste assez animé, au goût du jour et surtout attrayant, le site est une réussite. Il tient la route vers sa mission : (re)mettre la culture à disposition du plus grand nombre à des conditions acceptables.

LM la culture et la com'

Notre petit doigt nous dit que cette vaste entreprise de redynamisation par la communication est possible grâce à l'action de la nouvelle animatrice recrutée il y a quelques mois. Elle est responsable de la programmation et de la communication. Son professionnalisme saute aux yeux dans le contenu et la forme des lettres d'information, des courriels et maintenant du site internet de l'Espace Bernier. Sudinfo Waterloo tente de l'interviewer depuis ses débuts mais suroccupation oblige !

Petit clin d'oeil pour terminer : il est piquant de constater que, parmi les 8 personnes en charge du centre culturel, 6 sont des femmes et 2 des hommes, Ces derniers, totalement minoritaires, occupent cependant les plus hautes fonctions : président du conseil d'administration et directeur. Le centre culturel de Waterloo, miroir fataliste des inégalités, réelles ou prétendues, contre lesquelles la société tente de lutter depuis des lustres...? Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements Imprimer

Commentaires

  • Formidable Tanguy, meme notre échevin de la culure n'aurait pas pu écrire éloge plus flatteur.

Les commentaires sont fermés.