SCOOP ! ACCIDENT ET INCENDIE SIMULTANES CETTE NUIT EN PLEIN COEUR DE WATERLOO !

Deux faits divers se sont produits cette nuit quasi en même temps et au même endroit dans Waterloo

Nokia 113ajpg.jpg

Mardi soir, vers 23h00, la circulation en direction de la capitale était ralentie sur la chaussée de Bruxelles au carrefour avec l'avenue Reine Astrid, à hauteur du magasin Oxfam et de l'arrêt de bus du TEC. Au volant d'une Volkswagen, une jeune Waterlootoise freine calmement pour ne pas heurter la voiture qui la précède. Soudain, elle voit dans son rétroviseur une Renault arriver beaucoup trop vite derrière elle.

L'inévitable se produit : la Renault, marquée du logo d'une société de gardiennage, heurte le coin arrière gauche de la VW. Heureusement, l'ABS de la Renault a bien fonctionné et limité les dégats.

Accident Virginie Capturea.jpg

Mauvaise foi

"C'est incroyable, témoigne la jeune femme, le conducteur qui a embouti ma voiture par l'arrière est venu directement vers moi en me demandant à brûle-pourpoint pourquoi j'avais freiné si brutalement ! C'est faux, je roulais très lentement et j'ai freiné en douceur. Je n'allais quand même pas foncer sur les véhicules à l'arrêt devant moi."

Les deux conducteurs commencent à sortir leurs documents de bord. Une voiture de police passe par hasard sur les lieux. Après s'être enquis de savoir si tout se déroulait comme il faut, les agents poursuivent leur chemin.

Des flammes de 3 mètres

Pendant que la Waterlootoise et l'autre automobiliste accidenté remplissent le constat, une forte lueur apparaît en une fois derrière l'abribus à une quinzaine de mètres du lieu de l'accrochage. Il est environ 23h30. Plusieurs grands cartons remplis à ras bord d'emballage et de vieux papiers viennent de prendre feu violemment. Les flammes, hautes de 3 ou 4 m, lèchent la façade des magasins P.H.D. Ortho et Oxfam.

 Nokia 114a.jpg

Nokia 118a.jpg

Des passants s'approchent, certains appellent le 112 (numéro d'appel d'urgence européen) et la police communale. Un automobiliste essaye en vain d'éteindre l'incendie avec l'extincteur de son véhicule. Une patrouille de la police locale surgit toutes sirènes hurlantes et tente également d'atténuer le feu avec l'extincteur de bord. Les pompiers de Braine-l'Alleud arrivent sur place une dizaine de minutes après le début de l'incendie qu'ils étouffent rapidement.

Imprudence ? Vandalisme ?

Interrogé par la police, un témoin pense avoir vu quelqu'un s'enfuir en courant juste après avoir longé les cartons déposés à cet endroit pour la collecte des vieux papiers du lendemain. Il semble clair que l'incendie a été causé soit par imprudence (un mégot de cigarette ?) soit par vandalisme.  Heureusement, il n'y a ni victime ni dégat. Tout est bien qui finit bien. Waterloo by night, c'est ça aussi. Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

D'autres photos de l'incendie ici ou dans la colonne de droite de la page

0 commentaire Catégories : Faits divers, Politique, SCOOP ! Imprimer

Les commentaires sont fermés.