Quel autre "saint" fête-t-on le 15 août ?

Le 15 août, les catholiques célèbrent la Vierge Marie. Mais certains fêtent ce jour-là un autre "saint"

Saint napoleon vitrail_neopolius.jpg

Il est né dans une famille de la petite noblesse d'Aiacciu. Alors qu'il ne parlait même pas la langue de son pays durant sa petite enfance, il en prendra la tête, le transformera en empire et en élargira les frontières comme jamais dans son histoire.

Le 15 août 1769 naissait Napoleone di Buonaparte sur l'île de Corse. Celle-ci venait d'être cédée à la royale France par la République de Gênes. Napoléon est donc né Français de justesse. On ne va pas retracer ici l'histoire de ce petit grand homme ou l'inverse, c'est selon. Toujours est-il qu'il a été un personnage qui a marqué et même bouleversé l'Europe entière à la croisée des 18è et 19è siècles.

Monarque éclairé

Il a réalisé ses conquêtes au prix de centaines de milliers de morts. Cependant, on ne peut fermer les yeux sur les réformes civiles clairvoyantes qu'il a introduites dans les contrées occupées. Pensons à la justice, l'administration ou la science entre autres. Leurs influences transparaissentt encore aujourd'hui.

Saint Napoléon454785_1.jpg

Par mégalomanie et pour asseoir son pouvoir, l'empereur Napoléon Ier décida d'instaurer la fête de saint-Napoléon. La date du 15 août fut choisie parce qu'elle correspondait au concordat de 1801 réorganisant les relations entre l'Eglise et l'Etat français. Mais aussi parce que c'était le jour de la naissance de Napoléon....

Saint Neopolis ?

Pour la petite histoire, retenons qu'un cardinal participa à la justification de l'artificielle saint-Napoléon. Il retrouva dans les  archives du Vatican l'existence (contestée) d'un saint Neopolis,.Au cours des âges, son nom se serait soi-disant transformé en Napoleo puis en Napoleone. La boucle était bouclée.

saint-napoleon-le-chesnay-O-Chauvelin.jpg

Comme chaque année, l'ASBL Société Belge d'Etudes Napoléoniennes a organisé la célébration de la saint-Napoléon sur le champ de bataille de Waterloo, précisément au dernier QG de Napoléon à Genappes. Avec Ajaccio, c'est un des seuls lieux où se déroule une telle commémoration de la naissance du petit Corse.

Un saint, vraiment ?

Saint Napoléon 259723_175716519230273_2082153067_o.jpg

Une cinquantaine de participants assistaient à la cérémonie : des membres de la SBEN, des représentants de la délégation Belgique du Souvenir Napoléonien (Marina Van Der Auwera) et des Compagnons de l'Empire (Louis Dusoulier) et des passionnés. Après l'évocation de la jeunesse de Napoleone di Buonaparte, une gerbe de lauriers a été déposée au pied du buste du vaincu de Waterloo. Un cocktail dans le jardin et un déjeuner ont suivi.

Napoléon, un stratège, un despote, un réformateur. Soit. Mais un saint...? Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

Photos de la cérémonie : Dominique Timmermans

Saint Napoleon 488360_175716935896898_1548374354_n.jpg

 

0 commentaire Catégories : Culture et histoire Imprimer

Les commentaires sont fermés.