Chaud, le quartier de la gare !

Pas toujours très rassurant ce qui se passe du côté de la gare de Waterloo...

084a.jpg

Dans la nuit de vendredi à samedi, un ou des individus ont allumé un feu en utilisant le stock restant du journal gratuit Metro. Cet acte de vandalisme intolérable a été commis dans l'abri bleu du quai qui longe la rue Emile Dury.

074.jpg

Au vu des traces de journaux brûlés et des cendres, l'incendie a dû être relativement violent mais bref. Heureusement car, à part les dalles noircies et la saleté, il semble ne pas y avoir d'autres dégats visibles.

Filmé ?

On ne sait pas si la caméra placée en hauteur a enregistré des images exploitables par la police pour identifier les auteurs de ce geste scandaleusement dangereux. Avant midi, les lieux ont été complètement nettoyés, permettant ainsi aux voyageurs d'attendre leur train confortablement.

090.jpg

Dans le cadre des travaux de mise à 4 voies de la ligne ferroviaire, si la gare de Waterloo devait être déplacée vers le parking Fiat en direction de Bruxelles, elle sera encore moins soumise au contrôle social. Il n'y a en effet aucune habitation ni activité à cet endroit. Il conviendra d'y prévoir un système de surveillance encore plus performant pour empêcher tout vandalisme.

Après le feu, le gaz

093.jpg

En fin de matinée, de l'autre côté des rails, un camion d'Ores, l'opérateur des réseaux gaz et électricité, était garé, gyrophare allumé, devant le nouveau bar latino El Barrio. Odeur de gaz ? Vérification de la conformité de l'installation ? Une journée ordinaire autour de la gare en somme.... Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Faits divers Imprimer

Commentaires

  • , il ne se passe jamais rien la bas

Les commentaires sont fermés.