Elections provinciales 2012 - Deux Waterlootois aux responsabilités

Oui, le 14 octobre 2012, il y avait un AUTRE scrutin

Brabant wallon-Logo.jpeg

On a un peu tendance à l'oublier mais en même temps que le scrutin communal se déroulait l'élection du Conseil provincial du Brabant wallon. Le moindre intérêt de la population pour celle-ci est certainement dû à une communication trop faible de la province. Surtout, l'avenir de cette institution est un point d'interrogation, en Wallonie au moins.

Toujours est-il que le Conseil provincial (le "parlement") a désigné en son sein les quatre membres ou députés provinciaux du Collège provincial (le "gouvernement"). Ceux-ci géreront la province durant la législature 2012-2018.

Tous les deux dans la culture 

DSC_3059a.jpg

Le conseiller communal MR waterlootois Tanguy Stuckens prend en charge la culture, les affaires sociales, les cultes, l'égalité des chances, l'éducation permanente, l'économat, le centre de prêt, la santé et le Dernier Quartier Général de Napoléon.

DSC_0673a.jpg

Un autre waterlootois, Yves Vander Cruysen, élu conseiller provincial MR pour la troisième fois, exercera la fonction de secrétaire du Conseil provincial.

La communication provinciale ? Pfff

Pour en revenir à la communication provinciale, on leur suggère trois quick wins :

    • repenser de fond en comble le réseau social provincial Mediabw, tout sauf simple et complètement abandonné par les internautes et l'administration. Ce joujou en ruine a pourtant coûté 20 000 € en 2010 ! En réalité, il vaut mieux jeter le bébé avec l'eau du bain et construire un nouvel outil et le promotionner car l'idée n'est pas mauvaise
    • scanner le site de la province du Brabant wallon pour en éliminer les inexactitudes et incertitudes. Il est p. ex. toujours mentionné que le Collège provincial est composé de 6 membres. Le document pdf du budget provincial est rébarbatif. Il devrait être présenté sous forme résumée et compréhensible par tous. Le titre de la page touristique en allemand est en français. La police de caractère gris clair est trop petite. On a beau s'inscrire à la newsletter, on n'en reçoit quasi jamais, etc, etc. Bref, un relifting et un redesigning du site s'impose pour le rendre plus attrayant

BW Capture.JPG

    • détournée par des imbéciles qui y plaçaient sournoisement de la publicité, la page Facebook de la province a été interdite à toute publication par des tiers depuis peu. Mesure radicale et simpliste qui empêche les Brabançons wallons de communiquer leurs activités d'intérêt général. Les solutions sont pourtant simples : faire modérer les publications et commentaires par le webmaster, demander aux internautes de s'inscrire avant de pouvoir publier.
Pour (sur)vivre, la province du Brabant wallon doit s'attacher à mieux com-mu-ni-quer ! Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo
2 commentaires Catégories : Élections, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Commentaires

  • Je constate que nos deux élus waterlootois ont des affinités vers la culture. Qu'ils profitent des six années à venir pour inciter à prendre bras-le-corps le problème de la mobilité avec celui qui en a la charge dans l'exécutif. A Waterloo deux échevins (travaux et mobilité) ont subi un revers pas faute de compétences mais d'une partie non négligeable de la population qui veut avoir le beurre et l'argent du beurre c'est-à-dire pouvoir rouler avec le moins d'embouteillages possible en oubliant que ces mêmes automobilistes contribuent à cette situation. Ce n'est donc pas en écartant deux échevins que l'on va résoudre le problème; on refera le bilan en 2018 et je souhaite bonne chance au bourmestre qui a pris cette compétence en charge

  • Je me permets de complèter l'article, en signalant qu' un 3ème Waterlootois a été installé conseiller provincial ce vendredi 26. En effet en tant qu'élu Ecolo, je siégerai dans l'opposition au sein du Conseil provincial durant cette prochaine législature.

Les commentaires sont fermés.