Grave accident à Joli-Bois ! (+ vidéo)

Samedi matin, une terrible collision s'est produite près de la place de Joli-Bois

Accident Joli-Bois 2 Capture.JPG

Vers 5h30, venant du centre de Waterloo, une Volkswagen Golf a embouti une Opel Astra à hauteur de la place Emile Vandervelde, dite de Joli-Bois. Faisant dangereusement demi-tour en plein milieu de la chaussée de Bruxelles (N5), l'Opel a été projetée sur la friterie Joli-Bois.

Le choc a été tel que l'établissement construit en bois a été déplacé hors de ses fondations. Police communale, pompiers de Braine-l'Alleud et ambulances sont rapidement arrivés sur les lieux.

Deux blessés graves

Les deux occupants de l'Opel, gravement blessés magré le fonctionnement des airbags, ont été transportés vers l'hôpital de Braine-l'Alleud et la clinique Sainte-Elisabeth à Uccle. Une des trois personnes à bord de la Golf a été légèrement blessée. La chaussée a été fermée pendant deux heures.

Accident Joli-Bois 1 Capture.JPG

Heureusement qu'à cette heure matinale, la célèbre friterie Joli-Bois, une des meilleures du Brabant wallon, était fermée. Elle attire en effet des dizaines de clients chaque soir. Fondée, il y a 53 ans par le couple Hauteceur, elle a été reprise par leur fille Mireille en 1995. Celle-ci a pris sa retraite il y a peu, même si elle vient encore donner un coup de main les jours d'affluence.

DSC01134a.jpg

Frites de tradition

C'est son fils Sébastien Berland qui a pris le relais. Il continuera à servir des frites traditionnelles. Faites à partir de bintjes, les frites sont fraîches, cuites deux fois et servies dans de volumineux cornets en papier. Accompagnées d'une mayo classique ou d'une plus récente sauce ch'ti, les frites de Joli-Bois sont succulentes, on ne vous dit que ça !

Friterie Joli-Bois Capture.JPG

A cause d'inconscients du volant, il faudra sans doute attendre un peu avant de pouvoir les goûter à nouveau. Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

2 commentaires Catégories : Faits divers Imprimer

Commentaires

  • Eh bien, ma Mireille, te voilà dans un beau pétrin !!Heureusement que vous ou ton fils n'étiez pas dedans . Pas de blessé mais chômage en perspectiuve. Bande de corniauds quand même à rouler ainsi la nuit .Et même dans la journée, dans mon, avenue pour beaucoup c'est la ligne droite de Francorchamps !!!Bon courage

  • Bien dis la Monique. Des frites pareilles ont les regrettera.

Les commentaires sont fermés.