Une centenaire de plus à Waterloo

Louise Suykerbuyk vient de fêter ses 100 ans à Waterloo où elle habite depuis 20 ans 

Louise Suykerbuyk (3).JPG

Madame Suykerbuyk était la cadette de sa famille. Elle reconnait qu’elle a toujours été gâtée, tant par ses parents que ses frères et sœurs. Elle a suivi des études en secrétariat et comptabilité jusqu’à l’âge de 22 ans, mais n’a jamais exercé d’activité professionnelle. Autre temps, autres moeurs.

Grâce à la présence d'une aide familiale à domicile, elle peut continuer à vivre chez elle. Elle conserve une belle autonomie et tient d'ailleurs à faire chaque jour une promenade d'une heure par tous les temps. La perte son mari photographe et de sa fille unique ont été de grosses épreuves. Louise Suykerbuyk a deux petits-enfants et plusieurs arrière-petits-enfants. 

Louise Suykerbuyk (2).JPG

Sa recette : vivre dans ses murs, avec humour

Pleine d'humour, volontiers pince-sans-rire, Louise aime taquiner son entourage et a son franc-parler. Des représentants du Collège communal lui ont remis un cadeau au nom de la commune ainsi qu'une photo signée de la main de nos souverains. Louise Suykerbuyk a ensuite apposé sa signature dans le livre d'or des centenaires de Waterloo. Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Société - Mobilité - Humanitaire, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Les commentaires sont fermés.