Une première victoire historique !

Dimanche, les Waterloo Warriors ont entamé le tout premier championnat  de leur histoire dans la ligue francophone de football américain

Waterloo Warriors 529611_10151265703203342_252322544_n.jpg

Les Waterloo Warriors ont déjà été évoqués dans ces colonnes (articles ici et ). A Corbais, les guerriers verts affrontaient les WAPI Phoenix de Wallonie picarde. Certains joueurs waterlootois attendaient ce jour depuis longtemps, se préparant sans relâche depuis 2011, année de création des Waterloo Warriors.

Waterloo Warriors 539805_10151265703768342_1987525212_n.jpg

Après un début de match en faveur des Warriors, les Phoenix se sont réveillés, revenant dangereusement à 14-9 à la mi-temps. Le jeu de passes ne fonctionnant pas dans les deux équipes, celles-ci se sont rabattues sur les courses.

Premier match, première victoire

Waterloo Warriors 550266_10151085181107465_2000049092_n.jpg

Les coureurs des Phoenix étaient cependant contenus par la défense des Warriors. Vers le milieu de la seconde mi-temps, l'écart se creusa à l'avantage des Waterlootois quand leur attaque parvint à se déployer et à marquer. Le match entre les Waterloo Warriors et les WAPI Phoenix s'est finalement soldé par un score sans appel de 21 - 9. Well done, guys !

Waterloo Warriors 563692_10151265703988342_1977363776_n.jpg

Pas d'euphorie

"C'est évidemment une magnifique façon d'entamer ce premier championnat du club" commentaient les coaches waterlootois. "Mais il faut rester réaliste : énormément de travail reste à accomplir, tant en attaque qu'en défense. De très bonnes choses ont été vues chez nos joueurs mais de grosses lacunes ont aussi été décelées. Nous avons deux semaines pour corriger ces dernières et nous préparer à notre prochain match contre les Charleroi Coal Miners le 17 février."

Poursuivre les efforts

Waterloo Warriors 382253_10151265704923342_269456292_n.jpg

Certains Warriors ayant commencé le football américain il y a deux mois à peine, ce premier match en championnat leur a permis de comprendre des notions théoriques et de concrétiser des phases vues à l'entraînement. La marge de progression de l'équipe constituera, à n'en pas douter, un défi motivant pour les joueurs. Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

(Avec la contribution de Pierre De Pelsemaeker-Godart, capitaine des Waterloo Warriors)

0 commentaire Catégories : Sport Imprimer

Les commentaires sont fermés.