La chaussée de Bruxelles réduite à deux bandes pendant 10 semaines !

L'information est passée inaperçue :  le tronçon de la chaussée de Bruxelles va être refait entre le rond-point devant le centre commercial "Le 115" et la frontière linguistique à Rhode-Saint-Genèse

115 et chaussée de Bruxelles DSC_0503.jpg

Le Service Public Wallonie a en effet décidé de rénover la Nationale 5 en triste état à Waterloo. La voirie avait pourtant déjà subi une réfection il y a une décennie à peine. Après avoir raclé et réasphalté le rond-point du "115" ce week-end, l'entrepreneur a entamé les travaux dans la nuit de dimanche à lundi sur la portion de route depuis ce même ront-point en direction de Rhode-Saint-Genèse.

Les travaux consistent, sur une longueur d'environ 1,6 km, au raclage du revêtement, à la stabilisation des dalles en béton laissées en-dessous de celui-ci, au réasphaltage de la voirie et au marquage au sol. Hors intempéries, ils dureront au total 50 jours ouvrables (10 semaines).

Une bande vers Waterloo, une autre vers Rhode-Saint-Genèse

Pendant les cinq premières semaines, la réfection sera réalisée sur les deux bandes de circulation le long des numéros impairs de la chaussée (côté magasins Sequoia, C&A et Carrefour Express). La circulation dans les deux sens s'effectuera donc sur les deux bandes du côté des magasins PicardQuadrus et du centre commercial Les Jardins de Diane.

Circulation difficile jusqu'à fin octobre

Pour la deuxième phase du chantier qui durera également cinq semaines, la situation se présentera inversée. Des embarras de circulation sont donc à prévoir jusqu'au 20 octobre environ, voire plus tard si la météo est défavorable.

115 et chaussée de Bruxelles Capture.JPG

Cliquez sur le plan pour l'agrandir

L'arrêté de police pris le 18 juillet par le bourgmestre Kubla prévoit que les commerces doivent rester accessibles, notamment pendant les trois jours de la braderie du 30 août au 1er septembre. Pour être complet, on notera que ce chantier coûtera un million d'euros soit 1/7 du budget réservé par la Wallonie aux routes du Brabant wallon. Tanguy de Ghellinck, correspondant de Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Dans les quartiers, Politique Imprimer

Commentaires

  • Merci pour ces éclaircissements, courage aux habitants dérangés par ces travaux...

Les commentaires sont fermés.