EXCLUSIF : A PEINE DESIGNEE, LA NOUVELLE DIRECTRICE DU CENTRE CULTUREL DE WATERLOO SE DEBINE !

Directeur de l'Espace Bernier-Centre culturel de Waterloo depuis 1996, Jean Lacroix est parti à la retraite, ouvrant ainsi sa successionDSC00258a.jpg

Doté d'une personnalité forte, têtu diront certains, cet assistant social et professeur de formation a piloté l'Espace Bernier et marqué la vie culturelle waterlootoise pendant 18 ans.

De la même manière qu'il ne peut cacher son regard pétillant de malice derrière ses lunettes, Jean Lacroix n'est pas du type à garder sa langue en poche. Cela lui a d'ailleurs permis de conserver une grande, et parfois irritante, indépendance, notamment à l'égard des pouvoirs publics.

Jean Lacroix.jpg

Jean Lacroix prend sa retraite

Tout au long de son parcours, il s'est spécialisé dans la littérature belge et l'œuvre de Victor Hugo. Son autre dada est la musique classique. Le temps de la retraite étant venu, il a fallu organiser sa succession.

Recherche directeur

Une offre d'emploi pour la fonction de directeur de l'Espace Bernier-Centre culturel de Waterloo a donc été publiée en septembre et un un jury constitué. Ce dernier réunissait le journaliste de la RTBF Alain Gerlache, président du conseil d'administration de l'Espace Bernier, Guy De Smedt, vice-président, Yves Vander Cruysen, administrateur et échevin de la culture et des représentants de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour le directeur sortant Jean Lacroix, il était hors de question de ne pas se mêler de sa succession. Il a donc été nommé secrétaire du jury mais sans droit de vote néanmoins. Sur la quarantaine de candidatures reçues, une trentaine ont rapidement reçu une réponse négative.

Le duo de tête

Alain Gerlache 2986530212.jpg

Alain Gerlache, président de l'Espace Bernier-Centre culturel de Waterloo

La dizaine de candidats encore en lice ont ensuite passé un examen écrit (culture générale, Waterloo, fonctionnement des centres culturels dans la Fédération Wallonie-Bruxelles, ...) et une interview devant le jury. Un classement a été établi à l'issue "d'une procédure de recrutement claire et impartiale" comme l'accrédite Alain Gerlache :

  1. une candidate de Lasne
  2. Laurence Moerenhout, animatrice responsable de la programmation et de la communication de l'Espace Bernier

En novembre, le conseil d'administration a assez normalement suivi le choix du jury et a donc sélectionné la Lasnoise comme directrice de l'Espace Bernier-Centre culturel de Waterloo pour pallier le départ à la retraite de Jean Lacroix.

Après sa victoire, elle fuit !

Stupéfaction et incompréhension : selon nos sources, quelques heures après avoir appris sa désignation, la lauréate a renoncé à occuper le poste ! Elle voulait, semble-t-il, continuer à sa guise ses activités théâtrales intermittentes. Ceci n'est évidemment pas compatible avec la fonction à responsabilité pour laquelle elle a été choisie. Mais pourquoi donc cette dame a-t-elle passé toute les étapes de la procédure pour ensuite jeter le gant ?

Qualités et vision 

Réactif, le conseil d'administration a alors logiquement nommé la deuxième classée, Laurence Moerenhout, comme directrice de l'institution. Le président Alain Gerlache commente cette décision : "Tant le jury que le conseil d’administration ont donc estimé que Madame Laurence Van (sic) Moerenhout dispose de toutes les qualités nécessaires à l’exercice de sa fonction et de la vision d'avenir dont le centre culturel a besoin."

 Laurence Moerenhout 4269522707.jpg

Laurence Moerenhout, la nouvelle directrice de l'Espace Bernier

Deux ans d'apports

Licenciée en information et communication à l'ULB, elle a été engagée par le centre culturel de Waterloo pour en assurer la programmation et la communication. En moins de deux ans, Laurence a déjà marqué de son empreinte le centre culturel : site internet complètement et joliment remodelé (article ici), création d'un profil et d'une page Facebook, communiqués de presse beaucoup plus professionnels, introduction de l'impro (elle fit partie d'une excellente équipe de la FBIA) dans le programme pour notamment rajeunir le public, proposition de ses propres découvertes dont une comédie déambulatoire dans le château d'Argenteuil (elle y a démontré ses talents de comédienne), etc.

Bravo et bonne m...!

Laurence Moerenhout n'est donc pas un solution de rechange pour l'Espace Bernier dont les spectacles et stages attirent beaucoup de monde. On connaît ses talents de programmatrice et de communicatrice. Elle doit maintenant montrer qu'elle peut endosser son nouveau rôle de chef-pilote-guide, alliant leadership et team spirit car les relations humaines sont centrales dans cette fonction.

Laissons la conclusion à Alain Gerlache : "Comme toute l'équipe du centre, elle peut compter sur mon appui et celui du conseil d'administration." Comme on dit dans le milieu du spectacle, bonne m..., Laurence ! Tanguy de Ghellinck, correspondant du blog Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Culture et histoire, SCOOP !, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Commentaires

  • Pourquoi la troisième sur la liste des personnes en lice a-t-elle été enlevé c'est pas juste pour elle elle avait toutes ses chances...

Les commentaires sont fermés.