Mobistar snobe les Waterlootois !

Le représentant de Mobistar n'a pas daigné se déplacer pour une réunion d'information au sujet d'une nouvelle antenne GSM à Waterloo 

Antenne GSM Mobistar imagesVWEDX3ZA.jpg

La veille du jour de Noël de l'année passée, l'administration communale de Waterloo adressait à certains habitants un avis d'urbanisme portant sur l'installation d'un nouveau site GSM de Mobistar. Alerté par des riverains, Sudinfo Waterloo avait été le premier média à en parler dans un article paru le 16 janvier 2014 (lire ici).

La date limite pour s'informer et réagir était le 20 janvier 2014. Le 16 janvier, une séance d'information aux habitants était programmée à 8h00 avec des représentants de la commune et de Mobistar. Onze Waterlootois s'y sont rendus.

"Je ne me dérange pas pour ça !" 

Antenne GSM Mobistar 1869224587_B9731610Z_1_20121105162736_000_G2KBFNNN_1-0.jpg

Après 20 minutes d'attente, un responsable communal a contacté M. Petit, l'employé de Mobistar toujours pas arrivé. Sa réponse en a stupéfié plus d'un : "Je ne me dérange pas pour ça !"

Cédric Tumelaire DSC01887.jpgL'échevin de l'urbanisme, Cédric Tumelaire, confirmait : "Il est exact que le représentant de Mobistar n’est pas venu, ce qui n’est pas très malin." Il a aussi précisé la position de la commune : "A ce stade de l’enquête, la commune n’est pas favorable à une multiplication des antennes GSM. Elle préconise la centralisation des dispositifs d’antennes sur les pylônes existants pour tous les opérateurs."

Silence GSM

En vue de connaître leurs réactions, nous avons contacté Mobistar (deux fois) et trois employés de la direction opérationnelle compétente du SPW (Service Public Wallonie). En vain. 

SPW Capture.jpg

Résumant bien l'avis déterminé des riverains de l'antenne GSM envisagée par Mobistar, les Waterlootois Robert et Arlette Léonard nous confient : "Nous habitons à moins de 50 mètres de l'emplacement prévu de ce futur mas de cocagne. Et mon épouse et moi, nous voulons dire non. Il a fallu plus de 50 ans pour qu'enfin on reconnaisse les dégâts provoqués par l'amiante. Nous espérons qu'il ne faudra pas autant pour les antennes GSM !" 

Antenne Mobistar 1255067674_B972011236Z_1_20140213153211_000_GVF1UFC6C_1-0.jpg

Plus de 400 opposants

Entretemps, une pétition a rassemblé plus de 400 signatures contre la construction de la nouvelle antenne. La commune a également rencontré le fonctionnaire délégué de la Région wallonne, compétente en la matière, pour lui faire part de son point de vue et de l'opposition de nombreux habitants. Affaire à suivre... Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

 

Plus d'informations :

Article de La Capitale Brabant wallon

0 commentaire Catégories : Dans les quartiers, Politique, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.