EXCLUSIVITE : un nouveau commandant pour la bataille de Waterloo en 2015 !

A 503 jours du 18 juin 2015, un officier supérieur rejoint l'état-major chargé de mettre en ordre les troupes pour la bataille de la commémoration

DSC04467a.jpg

On se souvient qu'en novembre 2013, Yves Vander Cruysen, par ailleurs échevin waterlootois de la culture, avait informé qu'il souhaitait quitter son poste de directeur de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815, les pressions étant tellement fortes qu'elles en altéraient sa santé (article ici).

Le président Serge Kubla, l'administrateur délégué Vincent Scourneau, respectivement bourgmestres MR de Waterloo et de Braine-l'Alleud, ainsi que les administrateurs de l'ASBL se sont mis en quête d'un remplaçant du directeur en partance. 

DSC_0032.JPG

 Vincent Scourneau, administrateur délégué 
de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815

Rôle essentiel

Rappelons que l'ASBL Bataille de Waterloo 1815 a pour missions de faire la promotion du champ de bataille et d'y organiser des activités dont, bien entendu, le très attendu bicentenaire en 2015. A ce titre, l'association occupe un rôle essentiel dans le pilotage et la coordination des manifestations qui se dérouleront tout au long de l'année 2015. Elle doit aussi lancer et gérer les différents appels d'offres pour les manifestations.

And the director is...

Grâce à ses canaux d'information, Sudinfo Waterloo est en mesure de révéler le nom du nouveau directeur général de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815. Il a été choisi au cours du récent conseil d'administration. Ce n'est pas un inconnu puisqu'il s'agit d'Etienne Claude, actuel directeur de la Maison du tourisme de Waterloo (+ La Hulpe, Genappe, Lasne et Braine-l'Alleud) et du musée Wellington.

Etienne Claude WP_000294.jpg

Etienne Claude, nouveau directeur
 de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815

Avant de déposer son attaché-case dans l'ancienne cure qui abrite la Maison du tourisme de Waterloo, Etienne Claude travaillé pendant 17 ans à Bruparck regroupant Mini-Europe, l'Océade et Kinepolis. Toujours sur le plateau du Heysel à Bruxelles, il a poursuivi sa carrière en dirigeant l'Atomium pendant quatre ans.

Un pro du tourisme

En répondant à une simple offre d'emploi, il a ensuite été recruté en 2002 comme premier directeur de la Maison du tourisme de Waterloo. Début 2013, à la suite du départ inattendu de la dynamique Colette Lamarche (article ici), on lui a proposé de reprendre en plus la direction du musée Wellington. 

Etienne Claude-Waterloo TV Capture.JPG

Interview du nouveau directeur sur Waterloo TV (cliquez sur l'image) 

Last but not least, Etienne Claude est aussi administrateur de Wallonie Bruxelles Tourisme (ex-Office de promotion du tourisme Wallonie-Bruxelles) et vice-président wallon d'Attractions et Tourisme, l'association professionnelle des attractions touristiques en Wallonie et Bruxelles.

Triplement directeur

Le président de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815 Serge Kubla, à qui s'associe Vincent Scourneau , précise qu' "Etienne Claude continuera néanmoins à coordonner les  actions de la Maison du tourisme et du musée Wellington  dans la mesure où l’activité des 18 prochains mois sera transversale et concernera l’ensemble des outils liés au champ de bataille et au tourisme lui consacré."  

Serge Kubla sans-titre.png

 Serge Kubla, président de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815

Kubla tient également à préciser que "bien qu'ayant quitté définitivement sa fonction de directeur ce 4 janvier, Yves Vander Cruysen continue à faire bénéficier les membres de l'ASBL de ses connaissances et de son réseau de relations à titre gratuit." 

Etienne Claude et Yves Vander Cruysen 4166661375.png

 Passation de pouvoir entre l'ancien et le nouveau directeur

Laurence Nelis revient sur scène

De son côté, la province du Brabant wallon, vraisemblablement sous l'impulsion du député provincial waterlootois Tanguy Stuckens, détachera un membre de son personnel à plein temps à l'ASBL : Laurence Nelis, ancienne directrice faisant fonction du musée provincial Dernier Quartier Général de Napoléon (article ici) à Genappe, rejoindra en effet l'équipe d'Etienne Claude le 1er février ou le 1er mars 2014. 

Laurence Nelis DSC_1234.jpg

 Laurence Nelis dans le staff du nouveau directeur

En outre, les ministres wallons Antoine (cdH) et Furlan (PS) devraient accorder des aides à la promotion de l'emploi (APE) à l'ASBL pour l'engagement de deux ou trois jeunes diplômés dans les domaines du tourisme, du marketing ou de l'information.

Aléas juridique autour du nouveau mémorial

Par rapport à l’attribution pour le moins alambiquée du marché de la scénographie du nouveau mémorial de la bataille, Kubla n'a "aucune option à formuler car cela relève intégralement de la responsabilité de la Région." Il ajoute : "Je ne peux que regretter les aléas juridiques qui entourent ce marché et j’espère qu’un résultat de qualité permettra de faire démarrer le projet du mémorial en temps voulu en 2015."

Fin de la récré !

Avec la nomination d'Etienne Claude comme directeur général de l'ASBL organisatrice du bicentenaire de la bataille en 2015, on ose croire que le bon sens reprend enfin ses droits dans la mise sur pied de cet événement majeur, au retentissement international, pour Waterloo, le Brabant wallon, la Wallonie et la Belgique.

Etienne Claude DSC_0010.jpg

Etienne Claude n'hésite pas à mettre la main à la pâte

Trois fois directeur, Etienne Claude a beaucoup de cartes (pas toutes...) en main pour mettre sa stratégie et ses pions en place en vue de la réussite des manifestations de la commémoration de la bataille. Le défi étant de taille et comme il n'a pas droit à l'erreur, on lui adresse nos sincères encouragements en pastichant les paroles de la célèbre chanson de Guesch Patti : Etienne, Etienne, Etienne, tiens le coup ! Tanguy de Ghellinck, correspondant de Sudinfo Waterloo

7 commentaires Catégories : Bataille de Waterloo, Culture et histoire, SCOOP !, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Commentaires

  • Enfin un bon choix et une bonne nouvelle pour le projet 2015...
    On rejoindra Tanguy de Ghellinck et Guesch Patti: "Etienne, tiens bon!".

    Et si Laurence Nellis accepte de rejoindre l'équipe, avec le talent et le mordant qu'on lui connaît, on pourra au moins être rassuré pour ce qui est de l'évènement de juin 2015.

    ... Du moins si nos alchimistes régionaux (ceux qui transforment l'or en plomb) ne s'en mêlent pas trop... Croisons les doigts.

    A suivre de près...

  • j'espère que l'aigle blessé sera restauré pour2015.
    Cela me semble Plus important que les travaux qui ne seront pas terminés pour le bicentenaire!

  • J'espère que le dernier Q.G de l'Empereur sera restauré pour 2015.
    merci

  • Merci Tanguy et Patrice pour votre confiance!
    Bon pour ma photo, c'est pas mon meilleur profil...mais en pleine action!

    Laurence

  • Quelle bonne nouvelle :-)
    Bonne chance à Etienne et Laurence pour leur nouvelle fonction au sein de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815.
    Nul doute que le l'organisation du bicentenaire est entre de bonnes mains.

  • Bon vent au niveau directeur qui pourra compter sur tout notre appui, et merci à Yves Vander Cruysen de contribuer avec la passion qui est la sienne à la notoriété internationale de notre commune! Il serait inadmissible qu'empêtrée dans les procédures d'attribution du marché de la scénographie du site de la bataille, la Région se ridiculise aux yeux du monde si elle ne présente pas le nouveau visage que l'on attend de ce lieu universellement connu.

    Hervé Gérard,
    Historien, éditeur et président de la Foire du livre de Bruxelles et Waterlootois.

  • En une affaire de gros sous qui se gère bien entre politiciens et partis.
    Déplorable!!!

Les commentaires sont fermés.