Soldes médiocres en janvier, bonnes affaires en février !

Les commerçants espéraient réaliser un meilleur chiffre d'affaires que l'année passée pendant les soldes d'hiver 

Soldes 1261206674_ID7191552_web-soldes_071723_H3KLZF_0.jpg

Pour atteindre ce résultat, certains magasins affichaient dès le début de la période des réductions allant de 20 à 40%. Mais l'optimisme affiché par les commençants et indépendants ne s'est pas vérifié dans les faits.

Selon l'Union des Classes Moyennes du Brabant wallon, le stock de départ à écouler pendant les soldes, principalement dans le secteur de l’habillement, était important (voir article de Sudinfo Waterloo ici). Comme il reste encore des articles de la saison hivernale à vendre, les commerçants de Waterloo devraient continuer à pratiquer des prix ronds en février. 

Soldes 100 images.jpg

 Les offres avant les soldes sont nuisibles

Laurine Kerpelt, chargée de la communication auprès de l'UCM Brabant wallon précise :  "On remarque que les offres conjointes ou couplées (NDLR : offrir aux consommateurs un produit principal lié à un autre produit subsidiaire présenté comme un avantage afin de les inciter à l'achat) proposées avant la période de soldes ont un impact sur les ventes durant les soldes." 

UCM BW Capture.JPG

Elle poursuit : "A Waterloo, des grandes enseignes comme des commerces indépendants ont été nombreux à recourir à cette pratique en décembre 2013." Conséquence : en janvier, l’engouement des soldes et la fréquentation des commerces sont moindres puisque les clients ont pu profiter de réductions avant même le début des soldes.

Hiver absent

L'UCM souligne aussi que la météo n'a pas été favorable aux commerçants. A Waterloo comme ailleurs, il a fait particulièrement doux, ce qui a rendu difficile l'écoulement du stock d’hiver malgré les réductions de prix. Enfin, n'oublions pas que la crise économique est toujours présente, même si des frémissements d'optimisme semblent poindre à l'horizon.

Chiffres d'affaires moindre

Ces différents facteurs ont pesé sur le chiffre d'affaires des magasins de Waterloo en janvier de cette année : entre 10 et 20% de moins selon les commerces d’après l’association des commerçants du centre de Waterloo. Cette situation inquiète l'UCM pour qui les soldes doivent rester ,voire redevenir, la période de référence pour les réductions, dans l'intérêt des commerçants et des consommateurs.

Encore des opportunités 

Soldes-chaussures-lille-lav.jpg

Hélas pour les commerçants, heureusement pour les clients, le malheur des uns fait le bonheur des autres : beaucoup de commerçants indépendants vont continuer à accorder des réductions en février sur les invendus de la collection d'hiver. Bonnes affaires en vue. Tanguy de Ghellinck, Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Entreprendre - Immobilier, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Coucou
    Et pendant ce temps je suis allongée sans bouger dans un corset pour 8 semaines. Snif snif
    Bisous
    Vive les vacances

Les commentaires sont fermés.