Les pandas ont ... Waterloo ! (+ reportage photos)

Après un long vol depuis la province chinoise de Sichuan, les deux pandas géants sont arrivés dimanche à midi à Brussels Airport 

DSC_2272.JPG

Ils étaient attendus sur le tarmac de l'aéroport national par un aéropage de personnalités :le premier ministre Elio Di Rupo, les vice-premiers ministres Peter De Crem et Alexander De Croo, l'ambassadeur de Chine en Belgique Liao Liqiang, les CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist, et de DHL Benelux, Jean-Claude Delen, entre autres.  Représentant des médias belges, français, anglais ou chinois, 120 journalistes étaient présents dont votre serviteur.

Jets d'honneur

Le transport aérien du mâle Xing Hui et de la femelle Hao Hao dans un Boeing 767 de DHL s'est déroulé sans encombres. Arrivé par le nord, l'avion jaune décoré des deux pandas a atterri sur la piste 25 droite de l'aéroport de Bruxelles. Roulant sur le tarmac, le Boeing est passé sous des jets d'honneur projetés par les camions des pompiers de l'aéroport. 

DSC_2104.JPG

Le comité d'accueil était à la mesure de l'événement : outre les personnalités susmentionnées, il y avait des invités, une nuée de journalistes, cameramen, photographes et une centaine d'enfants aux yeux cerclés de noir provenant des écoles de Melsbroek. 

DSC_2119.JPG

DSC_2253.JPG

Pas de veto des vétos

L'avion immobilisé, des fonctionnaires et vétérinaires du Service public fédéral Santé publiques sont montés à bord pour les contrôles d'usage. Le personnel au sol de DHL a ensuite procédé au déchargement des deux cages occultées et surmontées d'un petit toit de temple chinois. Honneur aux dames, c'est Hao Hao qui est sortie la première. 

DSC_2137.JPG

Di Rupo, tenant sous le bras un panda en peluche reçu au début de la cérémonie, et les autres officiels ont enfin pu se pencher sur les cages débarrassées de leurs parois pour saluer les deux ursidés géants. Malgré leur périple et cet environnement pour le moins inhabituel et agité, ceux-ci restaient, ma foi,  plutôt flegmatiques. 

DSC_2145.JPG 

DSC_2249.JPG

Tintin et les pandas

Le temps des discours était venu. Dans un très bon français, l'ambassadeur de Chine en Belgique s'est dit "ravi d'assister à ce moment historique des relations sino-belges. Les pandas ont survolé mille montagnes et rivières pour arriver en Belgique. Ils apporteront du bonheur aux enfants belges."  Soulignant que "les Chinois connaissent très bien Tintin et les Schtroumpfs", il a souhaité "santé, joie et  bonheur aux pandas. Que l'amitié sino-belge soit éternelle !" 

DSC_2222.JPG

De son côté, Elio di Rupo a déclaré que c'était un grand honneur pour la Belgique d'accueillir les pandas. Il a remercié le président de la République de Chine et le premier ministre chinois. "Ce prêt des deux pandas pendant 15 ans témoigne des liens entre la Belgique et la Chine. Les retombées touristiques seront importantes pour la Belgique." Il a ajouté : "les pandas seront ici comme à la maison. J'espère qu'un heureux événement arrivera."

Travail acharné pour une belle histoire 

DSC_2181.JPG

Pour finir, Eric Domb, l'administrateur délégué du parc Pairi Daiza, a souhaité la bienvenue aux pandas géants, rappelant que leur arrivée est l'aboutissement de 18 mois d'un travail d'équipe acharné et du soutien essentiel du gouvernement belge. Ce moment magique, historique est le début d'une belle histoire."

Pour éviter tout risque, Xing Hui et Hao Hao ont été embarqués dans deux camions différents de DHL qui les ont conduits jusqu'à leur destination finale. Le convoi était accompagné de quatre motards de la police fédérale. Cette escorte a fait l'objet d'une polémique pitoyable et ridicule initiée par de bien petits esprits. 

DSC_2262.JPG

Via le ring de Waterloo 

DSC_2128.JPG

Last but not least, selon Françoise Gilson, porte-parole de Pairi Daiza et compagne d'Eric Domb, pour éviter d'éventuels encombrements sur le ring Ouest à cause du salon Batibouw, la colonne devait emprunter le ring Est pour rejoindre Pairi Daiza. Les deux ursidés chinois ont donc traversé... Waterloo.

Des internautes plaisantins (on certifie que ce n'est pas nous !) ayant eu vent de notre présence à l'aéroport de Bruxelles dimanche n'ont pu s'empêcher d'associer les pandas à Waterloo. On ne résiste pas à publier leurs drôles d'images : 

1897846_579303142153567_424114835_n.jpg1623575_579445142139367_1314263438_n.jpg 

Quelle journée pandastique ! Tanguy de Ghellinck, Sudinfo Waterloo

Le reportage photo de l'arrivée des pandas se trouve ici ou dans la colonne de droite de la page.

1 commentaire Catégories : Evénements Imprimer

Commentaires

  • Tu es vraiment très beau en panda pendant que moi ju suis couchée pour 10 semaines pour cause de fracture de vertèbre. Snif snif. Bisous

Les commentaires sont fermés.