Triage Ste-Gertrude et Bois des Bruyères : Kubla réagit dans un courrier au blog Sudinfo Waterloo !

L'avenir du Triage Sainte-Gertrude et du Bois des Bruyères à l'ouest de la commune (re)fait l'objet de débats politiques à Waterloo 

Triage maps Capture.JPG

Pour preuve, ce dossier a été abordé lors des deux derniers Conseil communaux. En outre, comme décrit dans notre article du 27 octobre (lire ici), une pétition et un concours de photos concernant les deux sites ont été lancés par l'Association InterQuartiers de Waterloo.

Commentaire du conseiller communal du MVW

DSC_3363.JPGBernard Catala

Conseiller communal de la formation d'opposition Mieux Vivre à Waterloo, Bernard Catala a laissé un commentaire au bas de notre article (voir aussi dans Commentaires récents à droite de la page). Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, voici ce qu'a écrit Bernard Catala le 11 novembre :

"Bonsoir ,
Merci à Tanguy pour son exposé clair de la situation. Il y a plus de 800 personnes actuellement qui par une pétition ramenée signée au siège de l'AIQW ( association Interquartier de Waterloo) ont marqué leurs volontés de préserver le Bois des bruyères dans son intégralité et le triage saint Gertrude; tous ont demandé le classement des sites. Rappelons que le bourgmestre avait déjà voulu lotir le triage en 1991/1992 et que seule une action forte des habitants de Waterloo ( plus de 1000 pétitionnaires ) avait empêcher ce magnifique espace agricole d'être loti.
Le ministre de tutelle Lebrun ( PSC) à l'époque avait soutenu la démarche des habitants.
AIQW continue donc les démarches pour préserver les 2 sites. Le concours photo censuré en Septembre a été admis dans le Waterloo info du fait de sa mise à l'ordre du jour du conseil communal: la démocratie permet d'empêcher la censure. Continuons donc tous à être actifs..."

Courrier du bourgmestre 

Serge Kubla DSC_1773a.jpg

 Serge Kubla

Dès le lendemain, le bourgmestre Serge Kubla a tenu à réagir au commentaire de Bernard Catala en nous envoyant par e-mail un courrier sur papier à en-tête de la commune (c'est une première). Nous le publions ci-dessous :

Triage-Lettre SK  Capture.jpg

Pour l'agrandir, cliquez sur le document, puis sur Affichage - Zoom - 200% :

On le voit, le débat politique se poursuit sur le blog Sudinfo Waterloo qui apporte ainsi son humble contribution à la démocratie locale. A suivre... Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

2 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Politique Imprimer

Commentaires

  • Si on mélange les trois problématiques du Bois des Bruyères, de l'ancien Parking Fiat, et du Triage Ste-Gertrude (les 2 parties à l'Est du Chemin des Cochons, de part et d'autre de la Drève du Garde) impossible de voir clair.

  • Je crains que Monsieur Kubla minimise la problèmatique.
    Ils suffit de questionner la ferme voisine...
    Ce que je ne comprends pas c'est qu'il n'y a aucune politique de reboisement. Les espaces naturels sont trop rare à waterloo et non préserver. Si on abats 3 m de lisière, il faut replanter c'est trois mètres d'arbres ailleurs ( on sinon on rogne sur nos milieux naturelle). La suppression de la lisière peut entraîné un déséquilibre qui à la première tempête fera de gros dégâts. (c'est ce qui c'est passé à la sortie knock-out lors de la construction de la bretelle).
    Le problème n'est pas que le bois soit en parti privé ( 50% de nos forêts national le sont et son très bien géré). Le problème est dans le manque de motivation de la commune à préserver ou agrandir ses espaces naturel.
    Si la commune à le temps et l'argent de numéroter tous les arbres de voiries pourquoi ne mets t'elle pas en avant les arbres remarquables du bois de bruyère...
    En bref, je m'indigne qu'une commune aussi saine économiquement n'est pas capable ou ne souhaite pas faire un plan durable en vue de préserver ses espaces naturelles...

Les commentaires sont fermés.