Ils ont osé : un cornet de frites remplace le Lion de Waterloo !

La frite belge appartiendra-t-elle bientôt au patrimoine culturel immatériel de l'humanité ? 

Frites 100 Capture.JPG

Outre les Diables rouges, on peut affirmer, sans grand risque de se tromper, que la frite nationale parvient aussi à réunir francophones, néerlandophones et germanophones de Belgique.

La frite, c'est du belge

Fortes de ce constat, les trois communautés du royaume ont décidé d'introduire ensemble - l'union fait la force - une demande à l'UNESCO pour inscrire la frite belge au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, pas moins !

Frites-UNESCO Capture.JPGAvant de présenter leur candidature à la United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization,  la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Communauté germanophone vont reconnaître la frite dans leur propre patrimoine immatériel comme la Flandre en 2013.

Semaine de la frite

A l'appui de cette démarche, l'Agence wallonne pour la promotion d'une agriculture de qualité (APAQ-W) et les frituristes organisent leur quatrième semaine de la frite du 1er au 7 décembre 2014.

Une action frite gratuite et un concours Selfrite la complètent, de même qu'une pétition pour soutenir la culture de la frite belge auprès de l'UNESCO. On l'a bien sûr signée et on imagine que vous le ferez aussi.

Frites 2 Capture.JPG

Une frite culturelle

Qui sait si notre aliment national ne se retrouvera pas sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l'humanité aux côtés du carnaval de Binche, des marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse, de la pêche aux crevettes à cheval à Oostduinkerke, du Hitachi Furyumono au Japon, du tissage traditionnel du chapeau de paille toquilla équatorien ou encore de l’art du pain d’épices en Croatie du Nord ?

Un cornet de frites léonin

Mais le plus surprenant, c'est le visuel inventé cette année par les professionnels du secteur pour communiquer sur la semaine de la frite belge : il représente un cornet de frites en lieu et place du Lion de Waterloo, décidément mis à toutes les sauces ! La semaine prochaine, on visitera la butte du cornet de frites de Waterloo. Les publicitaires ont eu la frite sur ce coup-là.

Frites 200 Capture.JPG

Tiens, l'unique, véritable et excellent fritkot de Waterloo, la Friterie de Joli-Bois, n'est pas (encore ?) inscrit sur la liste des friteries participant à l'action frite gratuite la semaine prochaine. Quelqu'un pourrait-il dire à Sébastien de s'activer ? Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo Friterie de Joli-Bois sans-titre.jpg

 

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.