Projet immobilier Domaine du Val des Champs-Veldimmo : les associations de quartier montent au créneau !

Depuis 2001, la SA Veldimmo tente de concrétiser un projet immobilier sur un terrain situé le long du ring dans le quartier Faubourg Est de Waterloo 

Vue aérienne image Capture.JPG

Le projet immobilier a évolué d'une version initiale tout bureau à une 4e et actuelle version tout logement. Introduit par la SA Veldimmo (Bruxelles) et la SA Sagim (Waterloo), copropriétaires du terrain, la demande de permis d'urbanisation vise à construire 71 maisons unifamiliales et un immeuble de 18 appartements sur une superficie d'environ 6,55 ha, avec ouverture et création de nouvelles voiries.

Le terrain concerné est entouré au nord par l'avenue des Petits Champs, à l’ouest par les avenues des Sansonnets et de Malmaison, au sud par l’avenue Reine Astrid et à l'est par la chaussée de Tervueren et le Ring R0. Le terrain sera accessible à partir de la chaussée de Tervueren et l’avenue des Petits Champs.

Vue aérienne Capture.JPG

Immobel déjà actif à Waterloo

Pour information, Veldimmo a été rachetée par Immobel en 2009. A Waterloo, cette dernière a développé l'ensemble résidentiel intergénérationnel Bella Vita sur le site de l'ancienne ferme-école, devenu institut médico-pédagogique, dans le quartier Faubourg Ouest de Waterloo.

Deux réunions d'information au public se sont tenues à 8 heures du matin les 27 novembre et 4 décembre dans la salle des conférences de la maison communale de Waterloo. Plus de 50 personnes ont assisté à chacune des deux réunions.

Kubla veut écouter les riverains

Selon des témoins, le bourgmestre Kubla, présent à la deuxième réunion a exprimé sa préférence pour une version du projet immobilier tenant mieux compte de l’avis des riverains. Le collège communal pourrait refuser le projet présenté s'il y a trop de réclamation et d’avis contraires, Immobel-Veldimmo a néanmoins souhaité mener à terme l’enquête actuelle qui se termine le 18 décembre. 

Plan masse Capture.JPG

Le point de vue d'Adequa

A la suite de cela, les associations de quartier se sont mobilisées. Voici les actions qu'elles proposent e, commençant par Adequa (Association de défense du quartier de l'Ange) dont le coordinateur est Jacques Noël : 

ADEQUA 1 Capture.JPG

ADEQUA 2 Capture.JPG

Cliquez sur le texte pour l'agrandir

L'AIQW s'exprime

L'AIQW (Association InterQuartier de Waterloo), représentée par MM. Marchand et Thulin, a envoyé ses arguments et propositions au collège communal :

AIQW 1c Capture.JPGAIQW 2 Capture.JPG

Cliquez sur le texte pour l'agrandir 

L'Association Faubourg veut préserver son quartier

Enfin, l'Association Faubourg donne son avis et propose des arguments à reprendre dans une lettre adressée à l'administration communale :

Waterloo Faubourg 1 Capture.JPG

Waterloo Faubourg 2 Capture.JPG

 Cliquez sur le texte pour l'agrandir

Comme on peut le lire dans les documents ci-dessus, les principales craintes des associations de quartier portent sur la mobilité, déjà compliquée à Waterloo, et notamment sur la réalisation d'un nouveau rond-point équipé de feux.

Les citoyens peuvent réagir jusqu'à la date-limite du 18 décembre. Tous les documents utiles relatifs au projet du Domaine du Val des Champs peuvent être consultés sur le site internet de la commune.

De notre côté, nous avons contacté par e-mail tant Immobel que son architecte Brieuc de Caritat (b2 architecte SPRL) pour avoir leurs arguments et commentaires. Silence radio jusqu'à ce jour. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

2 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Politique, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Adequa ,association pour la défense du quartier de l'Ange;quartier mitoyen a remis à ce jour 1105 signatures de pétitions venues de nos rues plus quelques lettres personnelles, il est clair d'autre part que plusieurs dizaines de lettres parviendront à la commune à partir de particuliers.
    Nous connaissons d'autre part la longue et motivée résistance citoyenne du
    Quartier Faubourg. Le projet en l'état ne devrait pas passer.
    Jacques Noël

  • Oups, mon doigt s'est trompé lire 115 signatures refusant le projet et non 1105....on devrait toujours tourner 6 fois sa plume dans l'encrier.
    JN Adequa.

Les commentaires sont fermés.