EXCLU : les premières photos des découvertes archéologiques sur le champ de bataille de Waterloo ! (+ vidéo)

Des archéologues et des militaires vétérans ont effectué des fouilles exploratoires autour de la ferme d'Hougoumont 

DSC_5517a.jpg

Ils font partie de Waterloo Uncovered, un projet archéologique novateur mais aussi une ASBL d'utilité publique (charity en anglais). Dirigé par le Dr Tony Pollard, chef du Centre pour l'archéologie des champs de bataille de l'université de Glasgow, le projet rassemble des archéologues européens et des vétérans britanniques, dont des Coldstream Guards (régiment qui a défendu héroïquement le château-ferme d'Hougoumont en 1815), souffrant de troubles de stress post-traumatique à la suite de campagnes militaires récentes.

L'objectif de Waterloo Uncovered est triple : d'une part, transformer la compréhension de la bataille par l'archéologie. D'autre part, grâce à leur participation au chantier de fouilles, aider des vétérans blessés dans leur convalescence et leur permettre de se réinsérer dans la vie après l'armée. Troisième but : commémorer les soldats de toutes les nations qui se sont battus et sont morts sur le champ de bataille ainsi que trouver et marquer respectueusement les lieux où ceux-ci reposent.

Les premiers coups de feu de la bataille 

DSC_5551a.jpg

L'historien Alasdair White et le Dr en archéologie Tony Pollard

Sur base du "fantastique travail géophysique réalisé par l'université de Gand" (dixit le chef des archéologues Tony Pollard), les membres de Waterloo Uncovered a creusé plusieurs tranchées au sud et au nord ainsi que dans le jardin de la ferme située sur le territoire de Braine-l'Alleud. 

DSC_5494a.jpgDSC_5523a.jpgDSC_5515a.jpg

A quelques dizaines de mètres de la porte sud, dans ce qui était autrefois un bois, ils ont trouvé des balles de fusil britanniques et françaises identifiables à leur calibre différent, ce qui fait dire à Tony Pollard qu' "il s'agit vraisemblablement des premiers coups de feu de la bataille de Waterloo le 18 juin 1815".

DSC_5488a.jpg

 

Découvertes plus excitantes

Plus parlant pour le commun des mortels, les archéologues et vétérans ont découvert un accessoire pour fusil muni d'une petite brosse en poil animal et d'une jolie chaînette. Autre trouvaille intéressante : un bouton qui pourrait venir d'un uniforme allemand, peut-être de la King's German Legion au service de Wellington. 

DSC_5532a.jpgDSC_5535a.jpg

Dans la prairie au nord de la ferme, les fouilles n'ont fait apparaître que de la terre noircie qui pourrait être un vestige d'un endroit où on cuisait des briques. Ces briques ont peut-être été utilisée pour construire certaines parties du château-ferme d'Hougoumont avant 1815. 

DSC_5526a.jpg

Tous les objets extraits de la terre, y compris des pièces métalliques et des fragments de poterie, ont été entreposés dans la chapelle d'Hougoumont pour y être nettoyés, répertoriés et emballés. 

DSC_5543a.jpgDSC_5531a.jpg DSC_5539a.jpg

D'autres fouilles après le bicentenaire

Tout ceci est à mettre au conditionnel évidemment puisque les archéologues vont maintenant poursuivre leurs investigations scientifiques à tête reposée pour affiner et préciser leurs découvertes. L'équipe de Waterloo Uncovered reviendra, plus nombreuse, en juillet 2015 pour une campagne plus intense qui durera deux semaines. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo 

Waterloo Uncovered 1 Capture.JPG

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo de la BBC

Plus d'infos :

http://www.waterloouncovered.com/

0 commentaire Catégories : Bataille de Waterloo, Culture et histoire, SCOOP ! Imprimer

Les commentaires sont fermés.