Foot : pourquoi l'ex-international français Anelka est-il venu à Waterloo ?

Samedi, l'enfant terrible du football français Nicolas Anelka a fait un petit détour au complexe sportif de Joli-Bois 

Anelka 1778074036_B971852236Z_1_20140122175114_000_G9H1QIQE2_2-0.jpg

Depuis plusieurs semaines, il se dit qu'Anelka cherche à investir dans un club belge. Le Cercle Sportif Pays Vert Ostiche-Ath semblerait tenir la corde mais...

Les récentes visites d'Anelka au Royal Racing Club de Waterloo (Promotion B) et à l'Union Saint-Gilloise (Division 2) ont fait dire à certains qu'il était intéressé au rachat du club de la cité du Lion. Il est vrai que les deux clubs appartiennent au même propriétaire, l'Allemand Jürgen Baatzsch, depuis que celui-ci a racheté le Racing de Waterloo en avril.

Anelka intéressé (peut-être) par l'Union, pas par Waterloo

Pierre Pirotte DSC_2163a.jpgOr, d'après le président du RRC Waterloo Pierre Pirotte, "si Anelka est venu à Waterloo et à Bruxelles samedi passé, c'est pour parler avec Jürgen Baatzsch  d'un éventuel partenariat concernant l'Union. J’ai eu Baatzsch  lundi au téléphone : il ouvre grand la porte de l’Union à Anelka car le budget du club en D2 est énorme, surtout pour se classer dans les huit premiers. Nicolas Anelka et ses partenaires vont très rapidement prendre position." 

Pirotte pourrait racheter Waterloo

Par ailleurs, toujours selon Pierre Pirotte, "Jürgen Baatzsch étant fort occupé à rentabiliser son investissement  conséquent dans l'Union, il faut savoir que, depuis 15 jours, il y a un accord entre lui et moi en vertu duquel je pourrais reprendre tout ou partie de ses parts d'ici la fin de l’année avec éventuellement d’autres partenaires."

Pierre Pirotte et Jürgen Baatsch DSC_5510.jpg

Pierre Pirotte et Jürgen Baatzsch

22 août : RRC Waterloo - RWDM !

Pour le reste, le président confirme que "tout va très bien au Royal Racing Club de Waterloo qui est sur de bons rails. Avant la saison, l'objectif du club était de se sauver le plus vite possible. Maintenant, on aimerait viser la colonne de gauche du classement." C'est de bon augure avant le 1er match du championnat le samedi 22 août à 19h30 qui verra Waterloo accueillir un grand favori, à savoir le RWDM qui vient de renaître de ses cendres grâce aux efforts de Philippe Houziaux (agence Dialogic) et du manager Thierry Dailly.

Scifo à Waterloo ?

Ce sera l'événement sportif du mois d'août à Waterloo puisqu'on attend 1500 à 2000 spectateurs autour du stade de Joli-Bois dont plusieurs anciennes gloires du football belge. Sont cités : Enzo Scifo, Morten Olsen (ancien joueur du RWDM et sélectionneur de l'équipe du Danemark), Luka Peruzovic, Stéphane Demol, ...

A propos, hormis le fait que sa femme est originaire de la région de Charleroi, pourquoi donc le Français Nicolas Anelka cherche-t-il tant à investir  dans un club belge...? Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Sport Imprimer

Les commentaires sont fermés.