Waterloo submergée par les footballeurs et supporters molenbeekois du RWDM ! (+ photos et vidéo)

Gros match et grosse ambiance samedi soir à Waterloo qui accueillait le New RWDM pour un match au sommet 

DSC_7687a.jpg

Dès l'après-midi, des centaines de supporters, principalement molenbeekois, se sont dirigés vers le Café de Paris à Joli-Bois où ils s'étaient donnés rendez-vous pour se préparer au premier match du championnat de promotion B.

 DSC_7625a.jpg

Quelques VIP

Le complexe sportif de Joli-Bois a ouvert ses différentes entrées vers 18 heures. Le président du Racing de Waterloo, Pierre Pirotte, se tenait à l'entrée principale pour accueillir les VIP moins nombreux qu'annoncés : Stephan Streker, consultant dans l'émission footballistique La Tribune sur la RTBF, Thierry Dailly bien sûr, manager du RWDM, Florence Reuter, bourgmestre de Waterloo, Yves Vander Cruysen, échevin de Waterloo, Michel Vandewalle, commissaire de Waterloo, et Françoise Schepmans, bourgmestre de Molenbeek notamment. 

DSC_7652a.jpg

Thierry Dailly, Florence Reuter, Françoise Schepmans et Pierre Pirotte 

DSC_7656a.jpg

Stephan Streker

Interrogé avant le match, Thierry Dailly déclarait : "Je ne fais jamais de pronostic. Je trouve aussi que les mesures de sécurité sont exagérées et pourraient éventuellement être considérées comme provocatrices."

Cavaliers et Réserve générale de la police fédérale

Il est vrai qu'aux alentours du stade, on pouvait voir des cavaliers de la police fédérale et des véhicules de police des zones de La Mazerine, d'Ottignies-Louvain-la-Neuve et de Nivelles. Dans le clos Saint-Roch, des camionnettes occupées par des policiers de la Réserve générale (corps d'intervention de la police fédérale engagé en cas de maintien de l'ordre lors d''événements particuliers) étaient discrètement garées. 

DSC_7639a.jpgDSC_7641a.jpg

Vers 19 heures, les supporters molenbeekois, bruyamment enthousiastes, ont commencé à gagner la partie qui leur était réservée au bord du terrain et la nouvelle tribune assise.

Waterloo ouvre le score 

DSC_7668a.jpgDSC_7674a.jpg

Le coup d'envoi du match a été donné par Florence Reuter qui a shooté le ballon vers le camp molenbeekois. Après une période d'observation, les Waterlootois ont ouvert le score à la 15' par Maistriaux (1-0). Les échanges sont équilibrés jusqu'à la 39' où l'arbitre siffle un penalty, léger et contesté par les Waterlootois, en faveur du RWDM. Il est converti facilement (1-1). 

DSC_7679a.jpgDSC_7682a.jpg

En deuxième période, l'équipe molenbeekoise prend les choses en main. A la 69', un corner mal donné par un joueur local permet une contre-attaque rapide du RWDM ponctuée par un nouveau but (1-2). Les supporters de Molenbeek se sont alors mis à chanter, avec humour et un certain à-propos, "Le lion est mort ce soir" du groupe Pow Wow. 

DSC_7741a.jpg

Victoire méritée du RWDM

Le RWDM a confirmé sa victoire par un troisième but à la 80' facilité par une énorme bourde du gardien waterlootois. Sur une phase peu dangereuse, celui-ci a dégagé le ballon en hauteur dans son grand rectangle avant qu'un adversaire le glisse dans le but (1-3).

La joie était immense parmi les supporters du RWDM qui fêtaient joliment la renaissance de leur club de même que l'anniversaire de son manager Thierry Dailly (47 ans). Celui-ci et ses joueurs ont été ovationnés et enlacés chaleureusement pendant leur tour d'honneur du terrain. Quelle fusion ! 

DSC_7749a.jpgDSC_7763a.jpg

Penalties contesté et oublié

Philippe Droeven-Entraîneur RRCW 2015-2016 DSC_7722.jpgDu côté du RRCW, tant le président Pierre Pirotte que l'entraîneur Philippe Droeven reconnaissaient que la victoire du RWDM était méritée. "Je n'ai pas été déçu par mon équipe en première mi-temps", explique l'entraîneur waterlootois. "Par contre, en deuxième mi-temps, les joueurs molenbeekois, plus expérimentés, ont montré plus d'engagement. Je ne suis pas d'accord avec le penalty sifflé contre nous. En plus, l'arbitre a oublié d'en signaler un autre en notre faveur sur un hands molenbeekois."

Le douzième homme du RWDM

Ajoutons que la victoire des visiteurs a été favorisée par leur douzième homme : leurs supporters qui, de manière ininterrompue, ont soutenu leurs troupes par leurs encouragements, leurs slogans et leurs chants. "Sans arme ni haine ni violence".

Après le match, les centaines de supporters bruxellois sont retournés vers la place de Joli-Bois pour fêter leur victoire. Le manager du RWDM leur a offert deux fûts de bière au Café de Paris, ce qui a contraint les barmen de ce dernier à nettoyer le tapis de gobelets en plastique traînant sur le sol de la place. 

DSC_7774a.jpg

Chaussée de Bruxelles envahie

Dans leur liesse, les Bruxellois n'ont pu s'empêcher d'envahir et de bloquer la chaussée de Bruxelles comme cela s'est produit à l'occasion des matches de l'équipe nationale lors de la dernière coupe de monde de football au Brésil. Discrètement présente, la police s'est contentée de dévier les automobilistes vers la chaussée Bara. 

DSC_7778a.jpg

Hormis quelques bâches déchirées autour du stade et le mécontentement de certains habitants de Waterloo dérangés par les cris, chants et pétards des Molenbeekois, globalement, on peut dire que tout est bien qui finit bien. Les 27 stewards venus d'un peu partout ont aussi fait du bon boulot.

Des supporters waterlootois peu nombreux et inaudibles

Partant d'une feuille quasi blanche, l'équipe de Waterloo est jeune. Elle doit encore améliorer ses automatismes et s'aguerrir mais elle ne manque pas de talent. Ceci devrait lui permettre d'atteindre l'objectif de cette saison : la colonne de gauche au classement final.

Mais où étaient les supporters waterlootois ? Y avait-il ce soir-là un match de hockey, de rugby ou de basket ? En tout cas, on ne les a, hélas et comme d'habitude, quasi pas entendus... Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo 

DSC_7733a.jpg

7 commentaires Catégories : Sport Imprimer

Commentaires

  • Les supporters ne se déplacent que pour un club d'abssa ou presque tous les joueurs sont de Waterloo.

    Laurent

  • Il n’y a pas de supporter car il n’y a pas d’âme dans cette équipe de Waterloo. Les joueurs sont déjà, à ce très faible niveau, uniquement attirés par l’argent. Sans parler du président qui ne donne pas envie d’être connu. Ne nous reprochez pas d’avoir encore, nous waterlootois, une envie de conserver notre petit village et l’amour qu’on en a. Je préfère donc aller soutenir le samedi après-midi les clubs amateurs de vrais waterlootois sympathiques et avant tout motivés par le ballon et la camaraderie.

  • bravo au rwdm pour leurs magnifique victoire et quelle ambiance je n avait plus de voix après le match !! je voudrait m excuser aupres d un supporter de waterloo avec sons fils je crie tres fort et certain propos l ons peût être choquer je suis desoler mr et ainsi que vôtre fils patrick

  • Respectez d'abord les joueurs de quelque niveau qu'ils soient.


    Si demain Waterloo est Champion, eux au moins feront la fête avec vous tous, peu importe votre physique, votre niveau social ou votre adresse.

    Waterloo est connue pour sa bataille, remerciez les personnes qui ont investi pour que cette commune puissent se développer encore car les supporters iront avant ou après les matchs manger dans vos restaurants, faire leurs courses dans vos commerces, ...

    Demandez vous ce qu'aurait été Waterloo rien qu'avec ses Waterlootois !

  • super ambiance vive le rwdm

  • avant le match j ai discuter avec les parents de philippe droeven que je connait depuis l époque du white star woluwe pas le bruxelles et après mon epouse et moi avons ête manger a l ammusoir super voyer vous madame que nous n avons rien contre les waterlootois ha oui je n ait pas boycotter la buvette bonne soiree

    patrick

  • L'équipe et le staff de cette année est différent de celui de l'an passer, de nouveau projet avec de nouveaux joueurs, qui sont déterminer à donne leur vie pour le club et sa région, nn pour l'argent !! Laisser le passer ou est le passé, nous sommes dans le présent l'époque 2014-2015 n'est pas celle de 2015-2016!!
    Si les joueurs avaient le sentiment que bon nombre des supporter de waterloo même, viennent les supporter pour ce qu ils sont et nn ce qu ils gagnent, pour avancer avec eux et vivre une belle saison ensemble !!

Les commentaires sont fermés.