Première en Wallonie : Waterloo inaugure une borne de recharge publique pour véhicules électriques ! (+ vidéo)

A l'occasion de la semaine de la mobilité, ORES a officiellement inauguré à Waterloo sa première borne de recharge électrique en Wallonie 

DSC_7911.JPG

Selon ORES, gestionnaire wallon de réseaux de distribution d’électricité et de gaz naturel, c'est dans le Brabant wallon que le potentiel de recharge de véhicules électriques est le plus élevé.

Mais pourquoi Waterloo ? "C'est la commune de Waterloo qui s'est montrée la plus réactive face à notre projet", répond Stéphane Joris, le nouveau directeur Infrastructures pour le Brabant wallon chez ORES. Ceci est confirmé par l'échevin de la mobilité Cédric Tumelaire qui projette l'installation d'une deuxième borne. Celle-ci pourra recharger non seulement les voitures mais aussi les vélos de électriques. 

DSC_7898.JPG

Beaucoup moins cher que l'essence et le diesel

En place depuis le 18 septembre, la nouvelle borne publique d'ORES est située le long de la rue François Libert, dans le parking devant l'entrée de l'Espace Bernier-Centre culturel de Waterloo. A terme, il y aura 25 stations pilotes en Wallonie qui devraient connaître un certain succès, l'électricité étant quatre fois moins chère que l'essence et deux fois moins que le diesel. 

DSC_7912.JPG

La bourgmestre Florence Reuter a déclaré que cette borne de recharge s'inscrivait dans les initiatives déjà prises par la commune pour une autre mobilité : les deux Proxibus, les gares à vélos, les campagnes de sensibilisation dans les écoles et auprès du personnel communal.

Un nouvel acteur de la mobilité

DSC_7905.JPGPrésident d'ORES Assets, Cyprien Devilers a indiqué qu'ORES distribue l'énergie sur 75% du territoire wallon, soit à trois millions d'habitants. Un service ORES Mobilité a été créé en vue de soutenir ses partenaires communaux dans leurs démarches d’installation de bornes de rechargement tant pour les véhicules électriques que pour les véhicules au gaz naturel comprimé (CNG). Voyez les solutions de mobilité proposées par ORES :

 

Outre le fait que l'achat d'un véhicule électrique s'amortit en trois ou quatre ans, ORES a réalisé un petit film amusant  à Waterloo pour convaincre ceux qui hésitent :

 

Alors, convaincu(e) ? Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

9 commentaires Catégories : Politique, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Cher Tanguy,

    Excellent coup de pub, cet article ! mais terriblement réducteur !

    Je note simplement cette phrase:
    'A terme, il y aura 25 stations pilotes en Wallonie qui devraient connaître un certain succès, l'électricité étant quatre fois moins chère que l'essence et deux fois moins que le diesel. '

    D'où viennent ces chiffres ?

    Faut-il encore une fois rappeler que ce que vous appelez "électricité" n'est pas une source d'énergie 'per se' , mais seulement une forme d'énergie !
    Toute la question réside dans le fait de savoir d'où vient cette électricité:
    - si elle est produite à partir de sources dites 'alternatives', OK c'est un plus !
    - si elle est produite à partir de combustibles fossiles, c'est une catastrophe !

    L'intérêt de la voiture électrique est de réduire la pollution dans les villes (... mais on déplace cette pollution vers les campagnes si l'électricité a été produite à partir de combustibles fossiles).

  • Dans l'équation, il y a le rendement.
    Une centrale électrique a un bien meilleur rendement que celui (très mauvais) du moteur thermique de l'automobile.
    Y a-t-il un ingénieur qui peut chiffrer cela exactement ?

    énergie fossile --> énergie mécanique roue
    énergie fossile --> électricité --> énergie mécanique roue

    Ceci dit, notre société doit imaginer un monde avec nettement moins d'automobiles (electriques ou non) qu'aujourd'hui.

  • http://www.voiture-de-mariage.be/index.php/nos-voitures/item/57-tesla-s-executive-limousine-vip

  • J'ai eu l'occasion d'être présent devant la maison communale pour l'exposition de voitures électriques vendredi passé
    J'avais déjà essayé auparavant plusieurs voitures électriques mais celle que j'ai testé ce vendredi a remporté mon choix pour une voiture électrique et les commentaires de propriétaires de cette voiture confirme ma décision
    Ceci étant peu de waterlootois pour s'intéresser à ces voitures car beaucoup sont scotchés au diesel et à l'essence Est-ce le prix, l'autonomie ou autre élément qui empêche de franchir le pas alors qu'aujourd'hui toutes les voitures dépassent une autonomie d'une centaine de km
    Malheureusement les constructeurs de ces voitures ont aussi une responsabilité ; ils ont investi des sommes considérables pour sortir des modèles électrique que l'on trouve rarement chez les concessionnaires Dès lors comment acheter une voiture que l'on ne voit pas Quand au prix pour baisser il est nécessaire que la population achète ces voitures
    C'est bien le serpent qui se mord la queue et ce depuis longtemps !

  • Bonjour Monsieur de Ghellinck,
    Superbe initiative de notre commune
    JD

  • Entièrement d'accord avec Mr de Voghel !

    Les chiffres 'à la louche' avancés dans Wikipedia (?) sont:
    - moteur essence: 35%
    - moteur diesel: 45%
    ces chiffres dépendant de nombreux facteurs (récupération d'énergie cinétique dans les décélérations , mode de conduite, etc ..)

    Pour la voiture électrique, le rendement énergétique avancé par Wikipedia pour une centrale à cycle combiné est 50%.
    Pour le rendement énergétique de la voiture électrique elle-même, certains avancent 90%. Ce qui correspondrait à un rendement énergétique global de:
    0,9 x 0,5 = 0,45 %
    soit celui d'une voiture diesel.

    Bien sûr, un tas d'autres facteurs interviennent qui ne sont pas forcément en faveur de la voiture électrique.

    La question fondamentale est politique: l'indépendance énergétique !

    Une utilisation massive de la voiture électrique tout en gardant des centrales au gaz ou au mazout me semble mettre la charrue avant les boeufs !

  • ¨Plusieurs études conflrment que c'est bien la voiture électrique qui prendra les devants sur le diesel et l'essence à moyen et long terme pour la simple raison que chaque année qui avance les électriques sont de plus en plus performantes Ainsi nos voisins hollandais l'ont bien compris avec une voiture sur 4 qui est électrique et pour cette année on constate une progression en Belgique

  • Monsieur Segers,

    Vous affirmez ."Ainsi nos voisins hollandais l'ont bien compris avec une voiture sur 4 qui est électrique".
    Or, les Pays-Bas avaient (en 2011) 471 voitures particulières par 1000 habitants. Les Pays-Bas ont actuellement 16,7 millions d'habitants, ce qui correspond à environ 7-8 millions de voitures particulières dans ce pays.
    Selon vous, il y aurait aux Pays-Bas environ 1,8 million de voitures électriques.

    Sans vouloir dénier la forte croissante du marché de la voiture électrique dans ce pays, je pense que le chiffre de 1,8 million de voitures électriques aux Pays-Bas est plus qu'exagéré: il est carrément faux !

    Bien cordialement !

  • Bravo Waterloo !

    Je roule en voiture électrique depuis 6 mois et suis partagé entre Wavre et Waterloo pour le shopping hebdomadaire ; cette borne sera sans conteste un + pour Waterloo .
    Passionné par l'innovation, j'ai créé www.chatcar.net , une simple application, très utile pour le partage des bornes électriques entre conducteurs .
    Un moyen d'interagir notamment entre utilisateurs de bornes tout en ne divulguant pas son numéro de tél sur le net !
    N'hésitez pas à diffuser et ensemble non seulement partageons la route mais aussi les bornes électriques !

Les commentaires sont fermés.