Prise d'otages au Radisson Hotel de Bamako : un Waterlootois témoigne et rassure !

Un groupe d'hommes a attaqué ce matin le luxueux Radisson Blu Hotel au centre de Bamako, capitale du Mali

Au moment de l'attaque, il y avait plusieurs dizaines de clients, dont quatre Belges, et de membres du personnel dans l'établissement fréquenté essentiellement par des étrangers. Les forces spéciales maliennes progressent dans l'immeuble.

Bamako 1516632150_B977118600Z_1_20151120100929_000_G6Q5L5B6H_2-0.jpg

Ayant déjà dû reporter son voyage humanitaire à cause des violences de groupes islamistes, le Waterlootois Jacques Noël s'est quand même décidé à partir au Mali il y a quelques jours pour y apporter l'aide et l'assistance de l'ASBL Enfants du monde. Le but de celle-ci est d'aider l’enfance déshéritée dans les pays en voie de développement (lire l'article ici).

Un message rassurant

Jacques Noël DSC_3473.jpg

Jacques Noël est à Bamako pour l'instant avec deux membres de l'association. Il nous a adressé cet e-mail vers 13 heures à la suite de la prise d'otages dans le Radisson Hotel de la capitale malienne :

"Radisson prise d'otages Bamako ce matin : tout va bien pour nous

Tout va bien pour nous, nous logeons dans une maison privée et sécurisée dans un quartier calme où il n’y a jamais eu d’attentat. Notre maison est située à 7 ou 8 km de l’hôtel Radisson qui est le plus luxueux de la ville. 

Chaque jour, pour Enfants du monde, nous visitons discrètement nos contacts, les écoles, le centre d'opération du noma et du bec-de-lièvre, etc dans la région de Bamako. Accueil chaleureux  et paisible partout. 

Aujourd’hui, compte tenu de l’attaque terroriste visant comme d’habitude le spectaculaire et un endroit de visiteurs internationaux, tout est bloqué en ville. Il y a des militaires partout. Donc journée de détente et passage à la piscine d’un voisin ami de notre guide. 

Nous resterons très prudents.

Bien à vous, très amicalement 

Jacques"

Effectivement, soyez prudents et que l'acheminement de l'aide fournie par Enfants du monde se déroule sans accrocs. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Entreprendre - Immobilier, Faits divers, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.