Rarissime : un habitant prend la peine de remercier Ores pour son dépannage rapide !

Vendredi soir, un problème électrique s'est produit dans le quartier du Vert-Coucou à l'est de Waterloo

Vers 23 heures, un lecteur nous signalait une chute de tension électrique à 90 volts maximum dans son quartier. On aurait pu croire que, comme ailleurs en Belgique, la défaillance était due à la neige.

Vert-Coucou Capture.JPG

Il n'en est rien comme l'a confirmé l'opérateur des réseaux gaz et électricité Ores. Contacté par nos soins, son porte-parole Jean-Michel Brebant a expliqué que le problème était dû à "un défaut technique d'un disjoncteur basse tension sur un départ de câble dans une armoire basse tension."

Une dizaine d'habitations concernées

Conséquences : une dizaine de maisons du plateau du Vert-Coucou ont subi une chute de puissance, une absence de courant ou une perte de phase suivant la technique du raccordement de chaque habitation. "Cet incident est un cas fortuit et imprévisible, précise Jean-Michel Brebant. Nous garantissons la qualité de notre réseau par des investissements réguliers et des entretiens périodiques mais nous ne pouvons exclure des défaillances inopinées."

Merci Ores !

Ores 269307393_B9750125Z_1_20121207111057_000_G9HD3PMB_1-0.jpg

Apparue vers 22h25, la panne a été réparée vers 23h45. La rapidité d'intervention et l'efficacité d'Ores ont été telles qu'un habitant a téléphoné à l'opérateur à 00h46 pour le remercier, ce qui est peu fréquent. Sympathique initiative à laquelle il faudrait penser plus souvent plutôt que de téléphoner ou d'envoyer un e-mail à ses fournisseurs uniquement pour se plaindre. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Dans les quartiers, Faits divers Imprimer

Les commentaires sont fermés.