Qui est la peintre qui acheté l'unique toile de Van Gogh vivant ? (+ vidéo)

La peintre impressionniste Anna Boch est présentée au musée Wellington dans un tout nouveau concept : un film ET une exposition

Née à Saint-Vaast (La Louvière), Anna Boch (1848-1936) a habité une partie de sa vie sur la route de Renipont à Ohain. Son père a fondé la faïencerie Keramis Boch Frères à La Louvière tandis que son oncle a dirigé la société Villeroy & Boch.

 

 

anna photo-anna-boch-mementoproduction.jpg

Anna Boch dans son atelier

DSC_1015.JPG

Sous la pergola à Ohain

Dans ses premières œuvres, Anna Boch utilisait la technique du pointillisme avant de se tourner vers le style impressionniste qui l'a réellement fait connaître. Elle a entre autres peint des paysages des alentours d'Ohain.

La première à croire en Van Gogh

Parallèlement à son travail d'artiste, elle s'est constituée la plus vaste collection de peintures impressionnistes de son époque grâce à l'aisance financière de son père.

Celle-ci lui a aussi permis de promouvoir de jeunes artistes dont l'inconnu Vincent Van Gogh qui n'avait aucun succès mais dont elle appréciait le talent. Anna Boch a d'ailleurs été la première et unique acheteuse d'une toile vendue par Van Gogh de son vivant : La Vigne rouge à Montmajour. Acquise au prix de 400 francs (367 euros), l'œuvre vaut aujourdhui sans doute 100 000 000 d'euros !

Une grande partie de la collection de mademoiselle Anna Boch a été vendue après sa mort en 1936 sauf quelques tableaux donnés aux Musées royaux des Beaux-Arts à Bruxelles.

C'est Willy Perelsztejn, producteur du film Waterloo, l'ultime bataille (articles ici et ) et créateur du réseau de diffusion alternatif ERE Doc, qui a proposé le projet film-expo Anna et Vincent au musée Wellington.

Le musée Wellington s'ouvre à d'autres thèmes

"A l'occasion de l'exposition Anne Frank, nous avons pu constater que, parmi un public pas forcément intéressé au départ par Napoléon ou la bataille de Waterloo, certains sont revenus voir le musée dont des écoles, explique Véronique Maton, une des responsables du musée. Nous essayons d’ouvrir le musée à d’autres sujets que l’Empire pour attirer un public plus large. Clin d’œil à Napoléon : nous avons ressorti de nos réserves trois assiettes représentant des scènes de batailles, issues d’une collection napoléonienne de Keramis Boch Frères."

Réalisé en 2015 par Françoise Levie, le film Anna et Vincent retrace en 62 minutes le portrait d'Anna Boch et sa fascination pour Vincent Van Gogh. A la fois évocation et documentaire, le film répond à la double question contradictoire : qui ne connaît pas Vincent Van Gogh mais qui se souvient d'Anna Boch ?

Un film et 24 tableaux

L'exposition propose 21 reproductions des plus beaux tableaux d'Anna Boch. Ils montrent son cheminement dans la peinture, du classicisme au post-impressionnisme. Son rôle de mécène est représenté par les oeuvres de Vincent Van Gogh qu'elle acquis en 1890 et en 1891 : La Vigne rouge à Montmajour et Pêchers en fleurs dans la plaine de la Crau.

On peut aussi admirer le magnifique portrait d'Anna Boch peint par le néo-impressionniste belge Théo Van Rysselberghe. Appartenant à des collectionneurs privés et des musées, les peintures ont été photographiées et imprimées sur toile dans leur format original.

Anna_Boch_in_Her_Studio_1893.jpg

Anna Boch par Van Rysselberghe

En toute dernière minute, les organisateurs de l'exposition ont obtenu d'un collectionneur privé le prêt d'une oeuvre originale d'Anna Boch : Le Paradoux qui représenterait son "paradis" à Ohain.

Vernissage ouvert à tous

Le vernissage a lieu ce mardi 19 janvier au musée Wellington au centre de Waterloo et est ouvert à tous moyennant inscription par e-mail à :

info.eredoc@gmail.com

Lors de la soirée du vernissage, le film sera projeté à 17h15 et à 20h00. Un drink sera offert à 18h30.

Anna sans-titre.png

Si vous ne pouvez pas assister au vernissage, vous avez un mois pour visiter cette exposition originale mêlant cinéma et peinture dans le but de mieux faire connaître la personnalité d'exception qu'était Anna Boch. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

Informations pratiques

Du 18 janvier au 18 février 2016, de 10h à 17h

Film Anna et Vincent à 10h30 et 14h30

Musée Wellington

Chaussée de Bruxelles 147 à 1410 Waterloo

Tél.: 02 357 28 60

museewellington@skynet.be

www.museewellington.be

Prix d'entrée : 3 euros (< 12 ans), 4 euros (étudiants et seniors) et 5 euros (adultes)

0 commentaire Catégories : Agenda sympa, Culture et histoire, Loisirs et temps libre Imprimer

Les commentaires sont fermés.