Ouvrez, ouvrez les yeux sur les oiseauuux, regardez-les voler, c'est beauuu...

Ce week-end, on le passe dans le jardin pour compter les oiseaux

Comme chaque année depuis 2004, c'est l'époque du grand recensement des oiseaux de jardin. Organisé par Natagora, il se déroulera durant le week-end des 30 et 31 janvier. Natagora est une association dont l'objectif est double : enrayer la dégradation de la biodiversité et reconstituer un bon état général de la nature, en équilibre avec les activités humaines.

Pendant l'opération baptisée Devine qui vient manger au jardin, les citoyens sont invités à observer et à compter, pendant au moins une heure sur tout le week-end, les oiseaux qui visitent leur jardin. Il suffira ensuite d'encoder les observations sur le site de Natagora.

Fastoche

Pour participer, c'est facile :

  1. Observez les oiseaux de votre jardin au moins une heure sur le week-end. En observant à plusieurs moments de la ou des deux journées, vous aurez plus de chance de voir des espèces différentes
  2. Identifiez les oiseaux de votre jardin en vous aidant de l'outil d'identification téléchargeable
  3. Pour chaque espèce identifiée, notez le nombre maximum d'oiseaux que vous avez observés en même temps
  4. Inscrivez-vous ici pour localiser votre jardin sur une carte et encoder vos observations 

Plus de 16 000 observateurs/compteurs

oiseau 146935008_oiseaux-contre-ravageurs-pour-un-jardi-1660525.jpgEn 2015, 16 287 participants ont observé 399 394 oiseaux dans 7745 jardins ! Le podium était composé du merle noir, de la mésange charbonnière et du rouge-gorge familier. Toutes les données recueillies permettent d'en apprendre plus sur les comportements et habitudes des volatiles afin de mieux les protéger. Voilà une activité distrayante et enrichissante à réaliser seul ou en famille, non ? Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

Plus d'infos :

http://www.natagora.be/index.php?id=devine_qui_oiseaux0

0 commentaire Catégories : Agenda sympa, Dans les quartiers, Loisirs et temps libre, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.