SCOOP : fumée, alarme incendie et évacuation du Passage et des Cinés Wellington ! (+ témoignages)

Jeudi vers 21h30, un abondant brouillard blanc opaque s'est propagé dans le Passage Wellington et les Cinés du même nom à Waterloo

Ce brouillard spectaculaire a déclenché les systèmes d'alarme incendie de la galerie et du cinéma, entraînant l'évacuation d'environ 500 spectateurs présents dans les salles de ce dernier. Les pompiers sont arrivés sur place cinq minutes plus tard.

Cinés Wellington 2 Capture.jpg

"L'alarme sonnait dans toute la galerie"

"Nous avons été alertés par la petite alarme de la salle de cinéma et, sans trop savoir quoi faire, la majorité de la salle est sortie, nous a informé une spectatrice. L'alarme sonnait dans toute la galerie et les gens se sont dirigés vers les sorties. Quand la sonnerie s'est arrêtée, certains ont calmement rejoint le cinéma où on nous a assuré que les films allaient être remis quelques minutes en arrière. Mais 10 minutes plus tard, les quatre pompiers et le policier présents ont demandé l'évacuation totale de la galerie et du cinéma. Tout s'est vraiment déroulé dans le calme et... l'interrogation." 

Les pompiers ordonnent l'évacuation complète

Patrick Piret-Cinés Wellington DSC_2985.jpgConfirmant ce qui précède, Patrick Piret, directeur des Cinés Wellington, ajoute : "En fait, c'est le système de sécurité par brouillard du magasin La Coquille d'Or qui s'est mis en marche. Les sirènes d'alarme incendie de la galerie ont alors commencé à retentir. Malgré mes explications, le commandant des pompiers ne voulait pas prendre de risque et a décidé de faire évacuer tout le monde, en passant notamment par la sortie en face du restaurant Exki. En cette période de vacances, notre cinéma était plein. Plus tard, les pompiers ont autorisé le retour des gens. Certains spectateurs, les plus jeunes, sont revenus s'installer dans les salles pour voir la suite de leur film, d'autres ont quitté les lieux. Pour ces derniers, nous proposons de revalider leur ticket sur présentation de celui ci."

Cinés Wellington caisse.jpg

Un brouillard pas prévu par la météo

Quand nous l'avons contactée en pleine vente avant la Saint-Valentin, la propriétaire de l'horlogerie-bijouterie La Coquille d'Or dans le Passage Wellington ignorait encore les raisons du déclenchement de son alarme brouillard. "Après l'alerte, ma fille et moi sommes bien sûr allées sur place mais on n'a rien constaté d'anormal. On a installé ce système de sécurité de marque Bandit il y a un an et demi et on n'a pas connu d'incident. Peut-être qu'un individu a voulu tester ou a secoué le volet de protection du magasin ? En tout cas, le système de sécurité Bandit est efficace : il désoriente le voleur qui ne voit plus rien et l'empêche de voir la marchandise et la sortie du magasin. Le brouillard dégagé n'est ni nocif ni salissant."

Coquille d'Or photo_big.jpg

Spécialiste de la sécurité active instantanée, la société française Bandit produit un générateur de brouillard très opaque qui protège en quelques secondes les biens et diminue les possibilités de menace envers le personnel et les clients. Le brouillard est inoffensif tant pour les personnes que pour l’environnement.

Le plus important de l'histoire est qu'il n'y a eu ni vol ni dégât et surtout aucune victime. Au fond, beaucoup de fumée pour pas grand-chose. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Faits divers, SCOOP ! Imprimer

Les commentaires sont fermés.