Waterloo : revitalisation de la place Capouillet en vue !

Un des points du conseil communal du 21 mars portait sur la place Capouillet qui devrait subir une opération de revitalisation urbaine

L'immeuble de la société Spechim au coin de la place et de la rue Gouttier va être remplacé par 31 logements. A cette occasion, le collège communal projette de revitaliser cette place marquante du quartier du Chenois.

Spechim est une entreprise spécialisée dans la fabrication et le négoce de produits d'entretien et de nettoyage pour l'industrie. Installée à Waterloo depuis 1964, elle a déménagé en juillet 2015 dans une nouvelle usine à Gembloux.

Capouillet 2Capture.JPG

Pas de concertation avant l'avant-projet

Au moment d'aborder l'avant-projet de l'aménagement de la place Capouillet, plusieurs conseillers communaux ont tenu à prendre la parole. S'adressant à la bourgmestre-présidente du conseil communal, Raphaël Szuma (MR) s'est "réjoui qu'on consacre plus d'un million d'euros pour revitaliser la place. Mais pourquoi n'y a -t-il pas eu de concertation avant l'avant-projet ? Pouvez-vous me confirmer qu'une concertation aura bien lieu avec les riverains sur l'avant-projet ?"

Bernard Catala (MVW) ajoute qu' "il faudrait demander au promoteur que sur les 31 nouveaux logements, 15 à 20% soient accessibles aux jeunes et aux précarisés."

Casser le rectangle

Quant à Yves de Voghel (Ecolo), il a observé que "dans l'avant-projet, il est prévu de replanter des arbres dans le sens longitudinal de la place Capouillet qui gardera sa forme rectangulaire. Or, il conviendrait de casser ce rectangle. Pourquoi y a-t-il une esplanade devant le nouvel immeuble et pourquoi tant de bollards et de bornes dans la rue Gouttier ?"

Capouillet 1Capture.JPG

Esquisse

Florence Reuter a répondu en bloc aux diverses questions : "Il s'agit ici d'un avant-projet, d'une esquisse. Pour obtenir des subsides de la Région wallonne, on s'est en effet dépêché de rentrer cet avant-projet d'aménagement de la place Capouillet. Celui-ci comprend le périmètre, les coûts et la convention public-privé. Oui, une réunion aura bien lieu avec les habitants. L'esplanade devant les nouveaux logements pourrait p. ex. être un espace sécurisé pour les enfants. Enfin, on pourrait mettre la rue Gouttier à sens unique."

Le point a été approuvé par tous les conseillers sauf Yves de Voghel et Bernard Catala qui se sont abstenus. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Dans les quartiers Imprimer

Commentaires

  • Quel est le nom de la société qui sera promoteur?

Les commentaires sont fermés.