Les démineurs font exploser un sac suspect à Waterloo !

Vendredi soir, la police de Waterloo est intervenue pour un paquet suspect posé sur le trottoir de la rue de la Station

Dans cette rue qui relie le centre-ville à la gare de Waterloo, les habitants ont été alertés vers 19h30 par du mouvement dans le tronçon situé au-delà de l'avenue Emile Theys en direction de la gare.

 

D'après une riveraine qui nous a contacté, la rue de la Station a été fermée vendredi vers 20h10 par la police à hauteur du numéro 83, non loin de l'ancienne "villa" de l'athénée royal de Waterloo. Plusieurs habitations étaient également évacuées.

Rue de la Station DSC_0209.jpg

Sac, voiture et individu suspects

Selon une source fiable, la police avait plusieurs raisons de s'inquiéter et d'intervenir : un sac poubelle sur un trottoir près de la villa de l'athénée (qui deviendrait une école confessionnelle), une voiture mal garée et un individu qui ne veut pas s'identifier mais provenant, semble-t-il, de la commune bruxelloise de Schaerbeek.

Rue de la Station-Villa de l'athénée DSC_0210.jpg

Explosion provoquée par le service de déminage

Les policiers ont fait appel aux démineurs du Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE) de la composante Terre de la Défense. Ceux-ci, par prudence, ont fait exploser le paquet suspect, constatant après coup qu'il s'agissait d'un simple sac poubelle inoffensif.

La méfiance est de mise après les attentats de Paris et de Bruxelles. A Waterloo, l'alternance des niveaux d'alerte 3 et 4 a entraîné l'installation de barrière Nadar devant le commissariat de police.Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

DSC_0206.JPG

4 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Faits divers Imprimer

Commentaires

  • et vous oubliez l'évacuation des donneurs de sang qui se trouvaient encore à l'athénée... 2h d'attente pour finalement ne pas pouvoir donner son sang :(

  • Pouvez-vous préciser le propos dans l’article « l’athénée (qui deviendrait une école confessionnelle) » qui me fait frémir ?!
    S’agit-il d’un trait d’humour, de réelles suppositions ou, pire encore, d’un projet en cours ?
    Et de quelle confession est-il question ?

  • il faut lire " la villa de l'athénée (qui deviendrait une école confessionnelle), ", soit l'ancien internat de l'athénée... villa qui tombe en ruine

  • J'ai entendu dire que ce serait la "Communauté juive" qui aurait racheté le bâtiment. Mais je ne sais pas quelle en sera sa destination.

Les commentaires sont fermés.