Le comité Chenois s'inquiète des projets urbanistiques dans le quartier !

Après l'alerte lancée sur les réseaux sociaux concernant le château de la Rose, le comité Chenois s'active pour éviter la bruxellisation de ce quartier de Waterloo

Créé par des Chenoisiens en 2005 pour défendre leur "village" face à la pression immobilière, le comité de quartier du Chenois a la volonté de préserver le caractère calme, vert, aéré et semi-rural.

Cette fois, ce sont plusieurs projets immobiliers et urbanistiques potentiels qui se profilent à l'ouest du chemin de fer qui ont incité le comité Chenois à réagir : la transformation du bâtiment de la société Spechim en 31 appartements, la revitalisation de la place Capouillet (lire l'article ici), la vente et le lotissement du château de la Rose, de la propriété et des prairies qui l'entourent ainsi que la pression immobilière sur le Triage Sainte-Gertrude à côté du bois des Bruyères.

Château de la Rose-Chenois DSC_0079.jpg

Pour avertir et mobiliser les habitants, le comité Chenois a distribué le document ci-dessous (cliquez sur le document pour l'agrandir) :

1335099244.jpgPar rapport au projet Spechim, le comité Chenois demande aux Chenoisiens d'être "prêts à réagir, nombreux et rapidement, afin de préserver notre Chenois de la bruxellisation qui le menace de plus en plus" car "le Chenois est un plaisir et doit le rester !" Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

Plus d'infos : http://www.comite-chenois.be/index.php

6 commentaires Catégories : Dans les quartiers Imprimer

Commentaires

  • A-t-on pris en considération les problèmes de mobilité, de parking ? Nous avons déjà réagi et continuerons à le faire. Soyons tous vigilants.

  • Arrêtez de faire n'importe quoi dans notre beau village....faites transformer les bureaux vides en logement(il y en a beaucoup)quand je vois les horribles appartements qu ils construisent...voir clos de l aurore..des boîtes sans aucun goût..mobilisons nous!c est ça la démocratie...pour remplire la poche de quelques uns...LAISSER NOTRE QUARTIER TRANQUILLE

  • Je ne suis pas opposé à ce projet de nouveaux appartements à condition qu'ils soient référencés logements sociaux pour des personnes avec des revenus modestes mais qui ont le droit de vivre dans notre cité Dans ce contexte je ne m'attends pas à un grand flux de nouvelles voitures car les ménages qui possèdent deux véhicules se retrouvent plutôt dans une catégorie de citoyens plus aisés et qui n'ont pas besoin de logement sociaux

  • Cher Monsieur Segers,

    Le problème ici n’est pas la classe à laquelle appartiennent les personnes qui seraient susceptibles d’occuper ces logements mais bien le fait que Waterloo soit totalement saturée et que l’on continue malgré cela à construire à tout va et à faire croitre sans cesse la densité de sa population.
    Quand à votre projet social, permettez-moi de m’y opposer fermement. Il y a des communes plus huppées que d’autres et c’est comme ça depuis très longtemps.
    Personnellement je n’ai pas les moyens de m’offrir une villa à Knokke (que j’adore) et je n’exige pas pour autant que cette ville crée des logements à bas coût pour me permettre de le faire.
    Si ces maudits appartements devaient être créés (comme les autres à Waterloo), je préfère qu’ils soient les plus beaux possible et non construits dans un soucis d’économies (et donc laids).

  • Je suis entièrement d'accord avec Chantal Dumaret, Waterloo a été urbanisée de manière affolante ces dernières années, avec plein de quartiers de villas (où la circulation est limitée par des sens uniques et des voies sans issues, pour ne pas déranger les habitants fortunés qui y résident), ce qui concentre la circulation sur les mêmes voiries avec les bouchons que l'on vit, surtout aux heures de pointe. Si on doit construire des appartements à la place Capouillet et au château de la Rose, il ne sera plus possible de circuler dans le Chenois, ni même d'en sortir, vu le flot de voitures supplémentaires que cela va amener. Or le Chenois est le seul quartier qui a gardé sa vocation plus "villageoise", qui était celle de Waterloo avant. Ce serait vraiment triste et scandaleux de voir le Chenois devenir un quartiers de buildings, alors que le reste de Waterloo est le quartier des villas démesurées et des nombreux 4X4...

  • Madame Dumaret
    Je balaye d' un revers de la main votre commentaire pour la raison suivante Puis-je vous rappeler que Waterloo est en-dessous (et elle n'est pas la seule commune du BW) du quota de la Région wallonne concernant les logements sociaux
    Il n'y a pas à faire une sélection selon les revenus car je vous le rappelle le droit au logement est inscrit dans notre Constitution et qualifier de maudits et laids les logements sociaux est insultant pour ceux qui y habitent et j'estime que la Commune de Waterloo avec l'échevinat du logement n'a pas construit des cages à lapins ne vous en déplaise

Les commentaires sont fermés.