Grève nationale du 24 juin : et si vous alliez travailler gratuitement dans un business lounge près de chez vous ?

Sous le slogan Stop aux 2 poids 2 mesures, les branches francophone et néerlandophone du syndicat socialiste FGTB organisent une grève nationale ce vendredi 24 juin

L’action nationale et interprofessionnelle est menée tant dans le secteur public que privé pour protester contre les mesures d’économie du gouvernement fédéral. Les transports en commun seront particulièrement touchés : SNCB, TEC, STIB et De Lijn.

 

Le rail

La circulation des trains risquant d’être perturbée à partir du jeudi 23 juin à 22h jusqu’aux derniers trains du vendredi 24 juin, la SNCB conseille à ses voyageurs de ne pas compter uniquement sur les trains pour leurs déplacements et de prévoir des alternatives. Elle invite les voyageurs en Belgique à consulter tous les moyens de communication mis à disposition en temps réel et à écouter les annonces en gare :

♦ le site www.letrain.be avec le planificateur de voyages

♦ la page Perturbations sur le réseau

♦ l’app SNCB

♦ les comptes Facebook et Twitter @SNCB

♦ le contact center ( tél. 02 528 28 28)

Pour les informations à propos du trafic international, il convient de se rendre sur le site de SNCB Europe. L'opérateur ferroviaire ajoute qu'il déplore cette grève et met tout en œuvre pour assurer le trafic des trains et limiter les perturbations.

Les bus (du Brabant) wallon(s)

Du côté du TEC, on communique qu' "en raison de la participation d’une partie de notre personnel à cette action, des perturbations sont à craindre sur le réseau durant la journée du 24 juin."

581923101_B975335005Z_1_20150422210415_000_G7U4CBDEE_1-0.jpg

Toutes les informations disponibles concernant les perturbations du TEC Brabant wallon sont accessibles via le lien ci-dessous et seront actualisées régulièrement en fonction de l'évolution de la situation : TEC Brabant Wallon.

Pour informer au mieux ses voyageurs, le TEC collabore également avec NextRide pour que ces informations soient relayées via le centre des perturbations de l’application (disponible sur iPhone et Android) et sur les réseaux sociaux.

En conclusion, le groupe TEC "présente d’ores et déjà ses excuses pour ces désagréments qui sont indépendants de sa volonté et invite ses clients à trouver une autre solution de transport pour leurs déplacements de ce vendredi."

Les transports bruxellois

A Bruxelles, la STIB indique que ses lignes de métro, tram et bus seront fortement perturbées en raison de la participation de membres de son personnel à la grève. La STIB veillera à informer ses voyageurs via :

♦ son contact centre dès 6h du matin : 070 23 20 00 (0,30 €/ min)

♦ son site internet www.stib.brussels

♦ son site mobile m.stib.be

♦ ses applications pour smartphones

♦ ses pages Facebook et Twitter

Les contenus de ces canaux d'information seront actualisés en fonction de l'évolution de la situation.

Regus accueille gratuitement les bosseurs

Fondée en 1989 à Bruxelles, Regus est le plus important fournisseur mondial d'espaces de travail grâce à son réseau de 2800 sites dans 106 pays et 977 villes destiné à ses 2,3 millions de membres. En Belgique, Regus compte 26 centres dont sept Regus Express dans les gares.

Afin de venir en aide aux navetteurs qui ne pourront pas se déplacer le 24 juin à cause de la grève nationale, Regus mettra des business lounges gratuitement à disposition des personnes en possession d’un titre de transport valide. Les centres d'affaires Regus concernés sont ceux de Waterloo, Braine-l'Alleud et Louvain-la-Neuve ainsi les centres Regus Express situés dans les gares.

Waterloo Office Park (3).jpg

L'immeuble où se situe Regus à Waterloo

"En raison de cette grève, de nombreuses personnes rencontreront des problèmes pour se rendre au travail, prévoit William Willems, directeur général de Regus Belgique. Afin d’offrir malgré tout aux navetteurs bloqués la possibilité de disposer d'un espace de travail confortable et bien équipé, Regus ouvrira ce jour-là gratuitement les portes de ses salons d'affaires de Waterloo, Braine-l'Alleud et Louvain-La-Neuve et mettra à disposition son réseau Wi-Fi."

Waterloo

Waterloo Office Park, drève Richelle 161, bâtiment M (3e étage) à 1410 Waterloo

4_454x340.jpg

Braine-l'Alleud

Parc de l'Alliance, boulevard de France 9, bâtiment A à 1420 Braine-l'Alleud

Louvain-la-Neuve

City Centre, place de l’Université 16 (4e étage) à 1348 Ottignies-Louvain-la-Neuve

Cette offre est valable aussi longtemps que des postes sont disponibles. L'accès aux business lounges est proposé à titre tout à fait gratuit mais les services complémentaires seront facturés (voir les conditions dans les centres Regus concernés).

Parodiant une ancienne publicité pour des produits surgelés, les travailleurs vont-ils se mettre à chanter "Heu-reu-se-ment il y a Regus, Re-gus". Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Faits divers, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Ils ont raison: pourquoi favoriserait-on toujours la FGTB ? Ce sont des privilèges d'un autre temps ! Tous au turbin !

Les commentaires sont fermés.