Interpellé pour faits d'ivresse, il se pend dans le commissariat de police de Waterloo !

Dans la nuit de vendredi à samedi, un Waterlootois s'est pendu dans une cellule du commissariat de Waterloo

C'est le Parquet de Nivelles qui a communiqué l'information à l'agence de presse Belga. Interpellé pour des faits liés à un état d’ivresse, l'homme âgé d’une quarantaine d’années a mis fin à ses jours samedi matin.

Selon le quotidien La Capitale Brabant wallon qui relaye le communiqué de Belga sur son site internet, l'homme, enfermé dans une cellule (NDLR : probablement de dégrisement) du commissariat, a fabriqué une corde avec les fibres de la couverture présente à cet endroit. L’enquête a été confiée à la police judiciaire fédérale mais la thèse du suicide ne fait aucun doute, a précisé le procureur du roi du Brabant wallon.

No comment

Contactée ce dimanche matin, la policière de permanence téléphonique au commissariat de Waterloo n'avait pas l'autorisation de répondre à nos questions. Comme d'habitude, seul le chef de corps de la police locale Michel Vandewalle y est habilité. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Faits divers Imprimer

Les commentaires sont fermés.