Réunion du quartier Faubourg Est : que de nuisances liées à l'automobile !

C'est devant une salle convenablement remplie ce 30 novembre que s'est tenue la dernière réunion de quartier avec la Commune de Waterloo

Pour répondre aux questions et remarques, parfois humoristiques, des habitants du quartier Faubourg Est, plusieurs responsables communaux s'étaient installés sur l'estrade de la salle communale Jules Bastin.

Faubourg Est Capture.JPG

Etaient présents : Florence Reuter, bourgmestre, Yves Vander Cruysen, premier échevin, Cédric Tumelaire, échevin de la mobilité, de l'urbanisme et de l'environnement, Etienne Verdin, président du CPAS chargé des finances communales, Gaëtan Desondre, chef du service travaux, Michel Vandewalle, commissaire de police, l'agent de quartier et Aurore de Voghel, attachée de la bourgmestre.

La bourgmestre a introduit la réunion : "Une promesse a déjà été tenue puisque toutes les réunions de quartier ont été tenues en un an. L'objectif est de vous entendre, d'avoir un contact avec les habitants pour connaître leurs besoins et leurs attentes. Ce n'est pas une réunion politique mais de riverains. Il s'agit de faire l'état des lieux de votre quartier et d'essayer d'apporter des réponses."

Comme d'habitude, nous nous sommes efforcés de rendre compte le mieux possible des échanges dans le tableau ci-dessous. Pour l'agrandir, cliquez sur le petit carré avec quatre flèches en bas à droite du document. 

 

Au bout de deux heures, Florence Reuter a mis fin à la réunion en précisant qu'un compte rendu sera publié dans le journal communal Waterloo Info. "Merci pour vos commentaires et votre écoute en vue de faire de Waterloo une commune où il fait bon vivre. Vous pouvez toujours adresser vos remarques par e-mail à bourgmestre@waterloo.be" a-t-elle conclu. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

3 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Politique Imprimer

Commentaires

  • J'habite ce quartier Faubourgs depuis 1995 que j'adore
    Cependant nous avons été cambriolés 4 fois en 10 ans...
    D'autres voisins dans notre avenue belle vue aussi
    Ce sont des épreuves douloureuses a chaque fois
    Peur s'installe , on n'ose plus rentrer seule le soir tard,
    Etre seule chez soi, l'été ouvrir ses portes et fenetres...
    Bref...la police de waterloo dit ne pas avoir assez d'effectifs
    Alors que la commune la plus dense du brabant wallon est visitée
    Par des voyous voleurs bandes malfrats au moins 5 alertes par jour
    Nous allons quitter notre maison pour aller en appartement
    Que comptez vous faire svp pour attrapper et punir ces voleurs, violeurs de vies privées?

  • Nous n'avons malheureusement pas pu prendre la parole ....
    Outre tous les problèmes décrits, les nuisances générées par le centre commercial à l'entrée de l'avenue des petits champs n'ont donc pas été relevées .... Pour les premiers riverains de l'avenue tout comme pour ceux du début de la drève de la meute elles sont pourtant réelles et de plus en plus insoutenables ..... Avec l'exploitation sans vergogne, samedis, dimanches et tous les jours fériés de la plaine de jeu Kid's Factory et, à moindre mesure du fitness, le cauchemar commence le premier janvier pour se terminer le 31 décembre !!!! Véhicules garés n'importe où sur les trottoirs y compris devant les portes de garage, voitures des riverains griffées, rétroviseurs arrachés, fermetures tardives, déchets jetés partout, nuisances sonores, ...
    A cela s'ajoutent plusieurs nuits par semaine des camions déchargeant la nuit (entre 23.00 et 03.00 hres du matin !) les denrées du magasin bio, enlèvement des conteneurs poubelles à l'aube (dès 05.30 hres !) à grands renforts de coups frappés sur la benne du camion pour les vider, .....
    Tous les lundis, utilisation de deux appareils à souffler les feuilles provoquant un tel tintamarre que le nombre de décibels autorisés légalement est allègrement balayé et interdisant d'ouvrir les fenêtres ou portes (en été) ....!
    Bref un incivisme complet comme aime à l'indiquer monsieur le commissaire ....
    Enfin, last but not least, le parking du centre commercial qui sert de raccourci et permet d'éviter les feux rouges aux impatients qui veulent rejoindre le ring (double incivisme !!!)

  • Comme je vous comprends et vous plains. A vous lire, je réalise un peu mieux la chance que j’ai d’habiter un petit clos paisible du quartier St. John's loin du bruit et de la pollution de la circulation. Je pense que votre seule solution hélas est de déménager car rien ne changera, bien au contraire ; ça empirera !

Les commentaires sont fermés.