Communales 2018 : les partis se mettent en ordre de bataille à Waterloo ! (Articles complets de La Capitale BW)

Hier, le quotidien La Capitale Brabant wallon a consacré une page entière aux prémices des élections communales à Waterloo

La rédaction du journal a pris le pouls des formations politiques - hormis le PS (?) - qui vont se présenter au suffrage des Waterlootois en octobre 2018 : MR, Ecolo, Mieux Vivre à Waterloo et DéFI. Pour ceux qui n'ont pas acheté et lu La Capitale Brabant wallon du 17 avril 2018, nous reproduisons ci-dessous...

... l'intégralité des articles qui y sont parus sur les prochaines élections communales à Waterloo (cliquez sur les articles pour les agrandir et les lire plus facilement) : 

2018_04_17 LCBW Communales Waterloo 2.JPG

2018_04_17 LCBW Communales Waterloo 3.JPG

2018_04_17 LCBW Communales Waterloo 4.JPG

2018_04_17 LCBW Communales Waterloo 5.JPG

Achetez des journaux !

On ne le répètera jamais assez : pour être réellement et complètement informés, achetez et lisez la presse écrite ou digitale que rien ne remplace. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

5 commentaires Catégories : Élections, Politique Imprimer

Commentaires

  • Mobilité à Waterloo : si chacun, qui commente et conspue, prenait la peine d'ouvrir Googlemaps sur la carte de Waterloo, et zoomait petit à petit sur chaque quartier, il comprendrait le pourquoi et le comment de la difficulté de circuler dans les rue de Waterloo.
    C'est historique (village en "rue" qui a grandi "artificiellement" le long d'un axe), économique (voie d'accès vers la ville de Bruxelles), culturel (ma maison dans mon jardin, ma rue, mon quartier, et les autres n'ont qu'à se brosser) et enfin, cerise sur le gâteau ... politique ... pour faire plaisir aux investisseurs ... CQFD

  • Beaucoup de vrai dans votre analyse.

  • Pas très objectif cet article. Un article de 6 mois avec 3 articles tout récents, ne mettez pas en erreur les électeurs. Merci

  • Tout et son contraire? les anciens Intérêts communaux dans la liste du Pouvoir n'ont pas changé!!

  • Voici quelques éléments que MVW communique à g.m.m et aux citoyens de Waterloo l pour mieux comprendre la situation: la qualité de vie des Waterlootois a été détérioré par 35 ans d'absence de plans d'urbanisme ,d'aménagement du territoire et de non application des plans de mobilités de 1991 et de 2009; c'était un choix délibéré l'ancien Bourgmestre qui allait à l'encontre de la demande de beaucoup de citoyens et de comité de quartier qui durant 35 ans demandait ce type de gestion! ces aménagements auraient été possibles par l'emploi d'outils légaux mis au point pour aider les communes a planifier l'urbanisme mais refusé par l'ancien bourgmestre( ex l'ex schéma de structure ou le schéma de développement communal) . Ces outils de planification et de gestion auraient permis de planifier et d'aménager les mobilités lors de chaque grandes étapes de lotissements; Nous aurions eu des quartiers résidentiels beaucoup plus préservés des trafics de transit par des aménagements efficaces des mobilités douces et des aménagements progressifs de mobilités de transit; ceux ci auraient permis des contournements des quartiers résidentiels; les futurs aménagements seront donc plus couteux car la situation est fortement détériorée puisque 50% du territoire est urbanisé à Waterloo et que nous sommes la commune la plus dense du Brabant Wallon( 1400 habitants /km²pour 390 habitants au km² en BW) Voici donc les axes proposés par Mieux Vivre à Waterloo( MVW liste 11) pour la prochaine législature communale en Aménagement du territoire et mobilité
    MVW veut à l’aide d’outils qu’il a contribué à faire adopter (Schéma de Développement Communal et Plan Communal de Mobilité) et en concertation avec tous les Waterlootois, dessiner une commune :
    • qui rétablit la qualité de vie dans tous les quartiers résidentiels ;
    • qui définit et limite les zones d’implantation des grands immeubles et des grandes surfaces commerciales, tout en favorisant celles consacrées au commerce de proximité et au petit entrepreneuriat ;
    • qui privilégie les infrastructures pour les déplacements doux et la multimodalité ;
    • qui préserve les derniers grands espaces verts par le classement définitif en zone verte du Bois des Bruyères (y compris de sa lisière) et des 60 hectares du Triage Sainte-Gertrude en terres agricoles et leur transformation en permaculture.
    MVW imposera un gel de tous les gros projets immobiliers et commerciaux jusqu’à la mise en œuvre des Plans précités prévus fin 2020.
    Sans cette mesure, leurs effets positifs sur la qualité de vie se révéleraient un marché de dupes !

    Pour en savoir plus sur le travail MVW effectué durant la législature 2012/2018 et les objectifs pour 2019/2024 consultez notre site http://www.mieuxvivreawaterloo.be

Les commentaires sont fermés.