Coupe du monde de hockey : le Waterloo Ducks présent dans DEUX équipes nationales ! (+ photos et vidéos)

Nul ne l'ignore plus, les Red Lions ont brillamment remporté la récente coupe du monde de hockey sur gazon

Organisée du 28 novembre au 16 décembre 2018 dans l'Etat d'Odisha à l'est de l'Inde, la compétition a réuni les 16 meilleures équipes nationales du monde réparties en quatre poules.

Deux jours après leur finale gagnée aux shoot-outs contre les Pays-Bas le 16 décembre, les Red Lions ont été invités par le bourgmestre Philippe Close dans l'hôtel de ville de Bruxelles.

DSC_0076.JPG

Rassemblés dans la salle donnant sur le balcon de la grand-place, joueurs, staff, familles, personnalités et médias arboraient la banane dans un joyeux brouhaha.

DSC_0002.JPG

Dans l'assistance, on remarquait la présence d'Aisling D'Hooghe, goal keeper du Waterloo Ducks et des Red Panthers, l'équipe nationale féminine de hockey. Pour féliciter ses collègues masculins, la nouvelle échevine waterlootoise (MR) de la petite enfance et de la famille n'a pas hésité à "brosser" la réunion hebdomadaire du Collège communal.

DSC_1160.JPG

Frites et balcon bruxellois

Pendant la réception dans l'hôtel de ville, les hockeyeurs se sont sustentés en savourant les meilleures frites bruxelloises préparées par le frituriste Patrick De Corte qui les vend dans ses  magnifiques friteries mobiles à l'ancienne un peu partout dans la capitale.

DSC_1157.JPG

Peu après midi, chacun des membres de l'équipe nationale a été présenté au balcon de l'hôtel de ville devant une foule estimée à 6000 personnes selon le bourgmestre bruxellois. Un peu étonnés mais visiblement heureux, les Red Lions ont communié longuement avec leurs supporters sur fond des tubes We are the Champions ou Freed from Desire habituels en de telles circonstances. Pour les saluer, une escadrille de quatre avions à hélice à survoler deux fois la grand-place.

DSC_0052.JPG

DSC_0074.JPGDSC_0071.JPGDSC_0085.JPG

Ils ont tenu à conclure leur passage au balcon en demandant au public de chanter avec eux La Brabançonne comme ils le font collectivement et sans retenue avant chacun de leurs matches.

Drink pour les Canards chez Land Rover Waterloo

DSC_0253.JPG

Le lendemain mercredi 19 novembre, la concession Land Rover de Waterloo, partenaire des Waterloo Ducks, offrait un drink en présence des champions du monde issus du club : Gauthier Boccard, John-John Dohmen et Vincent Vanasch. Son père venant d'être enterré, l'absence de Simon Gougnard était compréhensible.

DSC_0284.JPG

Parmi les centaines de personnes qui se sont rendues au drink, on remarquait la présence de nombreuses familles dont les enfants sont affiliés au club. Les trois stars locales se sont prêtées avec plaisir aux demandes des jeunes pour obtenir selfies et dédicaces.

DSC_0261.JPG

Sponsoring réussi

DSC_0260a.jpg"Depuis trois ans, notre concession Land Rover de Waterloo partage avec l'importateur en Belgique le sponsoring du Watducks, précise le propriétaire de la concession Jean-Michel Martin, ancien champion de Belgique de voiture de tourisme et mémorable vainqueur et animateur des 24 Heures de Spa-Francorchamps. Nous sommes ravis du titre des Red Lions et du retour positif de notre sponsoring d'autant que le Watducks se montre très actif pour faire vivre notre partenariat."

Sept Canards dans deux équipes nationales

DSC_0259a.jpgLe président du Watducks se montrait aussi particulièrement satisfait : "Il faut savoir que notre club a envoyé sept membres à la coupe du monde en Inde : quatre Canards font partie des Red Lions (Vincent Vanasch, Gauthier Boccard, Simon Gougnard et John-John Dohmen), deux étaient sélectionnés en équipe de France (Nicolas Dumont et Victor Charlet) dont l'entraîneur adjoint est en outre Xavier De Greve, le directeur de notre école des jeunes. Ce titre de champion du monde démontre que l'encadrement des jeunes et le travail accompli avec ceux-ci dans les clubs sont importants et portent leurs fruits. Observons aussi que les deux équipes finalistes, la Belgique et les Pays-Bas, sont issues des deux meilleurs championnats au monde. L'équipe nationale belge forme un vrai groupe de copains qui travaillent dur ensemble sans faire de différence entre francophones et néerlandophones. Et comme après chaque performance internationale, on s'attend à une hausse des inscriptions au Watducks."

En sport comme dans d'autres domaines, il faut former pour performer. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Sport, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Les commentaires sont fermés.