Le cardinal De Kesel célèbre le demi-siècle de l'église Saint-Paul à Waterloo !

C'est le 12 mai 1968 qu'a été posée la première pierre de l'église Saint-Paul dans la drève des Chasseurs au nord de Waterloo

Elle a été conçue par l'architecte waterlootois Jean Cosse qui habitait dans le quartier Faubourg à la frontière avec Rhode-Saint-Genèse. Décédé en 2016, il s'est fait connaître par ses villas, ses églises et ses bâtiments scolaires.

Comme les autres créations de Jean Cosse, son église-maison Saint-Paul se distingue par sa pureté et l'intégration dans son environnement. Six mois après le début de sa construction, l'église est inaugurée le 25 octobre 1968. Le cardinal Léon-Joseph Suenens la bénira le 17 novembre de la même année.

Un dimanche marquant...

Dimanche passé à 11 heures, environ 200 fidèles de la paroisse Saint-Paul se sont réunis dans leur église pour ce grand jour à double titre : on célébrait en effet non seulement les 50 ans de l'église mais aussi les 25 ans de sacerdoce du prêtre Wilfried Ipaza.

... avec le cardinal et les anciens prêtres

DSC_0495a.jpg

Fait cardinal en 2016 par le pape François, l'archevêque de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles Jozef De Kesel avait tenu à concélébrer la messe anniversaire avec les prêtres Guy Wittouck (titulaire de 5e secondaire latin-grec de votre serviteur au collège Saint-Pierre de Jette), Jean De Wulf, Jean-François Grégoire, Vénuste Linguyeneza, Wilfried Ipaza et le diacre Jean-Marie Desmet qui ont animé et animent la paroisse depuis de si nombreuses années.

DSC_0491a.jpg

Au premier rang, on remarquait la présence de plusieurs membres du collège communal : la bourgmestre Florence Reuter ainsi que les échevins Yves Vander Cruysen, Cédric Tumelaire, Célinie Leman et l'échevin des cultes Alain Schlösser.

Une église-tente

Pendant son homélie, le cardinal a souligné que "malgré que les choses ont beaucoup changé en 50 ans, la mission pastorale de l'Eglise demeure." A la fin d'une messe entrecoupée de nombreux chants accompagnés par la chorale et dirigés par Muriel Schobbens, Pierrette Vis, membre de l'équipe d'animation paroissiale, a résumé ce que l'église Saint-Paul représentait matériellement ( en référence à la forme du plafond) et spirituellement pour sa communauté : "la tente du peuple de Dieu".

DSC_0502.JPG

A la fin de la cérémonie, un apéritif a été servi, permettant aux paroissiens de converser chaleureusement entre eux, de renouer le contact avec les anciens prêtres ou de dialoguer avec le cardinal De Kesel. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

DSC_0500.JPG

1 commentaire Imprimer

Commentaires

  • Merci! Ce fut une très belle rencontre avec un Cardinal simple, à l'écoute et accessible! J'espère que on le relatera dans Waterloo Info8 qqch de positif doit être souligné .Celà change des critiques!Ce n'est pas un évènement confessionnel!!Soyons tolérants de tous côtés

Les commentaires sont fermés.