Voeux d'Écolo Waterloo : "La vague verte a aussi touché notre commune !"

La locale Ecolo de Waterloo avait invité ses sympathisants vendredi dernier à La Popote au 113 de la rue de la Station

Pour la réception de nouvel an des Verts, une quarantaine de personnes ont rejoint La Popote, une "cantine" servant une cuisine de chez nous à base de produits locaux dans une ambiance conviviale.

DSC_0530.JPGTrois groupes de travail

Après le verre d'accueil, la conseillère communale Bénédicte Colla-Vander Borght a brièvement pris la parole pour constater que "la vague verte qui s'est produite en Belgique à l'occasion des dernières élections communales a aussi touché Waterloo. La majorité actuelle lance beaucoup de poudre aux yeux mais n'a pas d'objectifs chiffrés. Pour assister et soutenir nos nouveaux conseillers communaux, Ecolo Waterloo a formé trois groupes de travail sur les compteurs intelligents (qui transmettent les données et index de consommation énergétique), sur la qualité de l'air et sur les terrains de sport synthétiques à Waterloo."

Deux nouveaux co-présidents

DSC_0542.JPGLa nouvelle élue Cindy Dequesne a annoncé qu'elle et Pierre Cerckel avaient été élus à la co-présidence d'Ecolo Waterloo en décembre 2018. Ils remplacent Grégoire Chrissantakis et Anne Darmstaedter restés un an en fonction. "Notre objectif est de mieux défendre les citoyens. En tant qu'ingénieur industriel chimiste, je vais entre autres suivre le dossier des terrains de sport synthétiques" a jouté Cindy Dequesne.

On a par ailleurs appris que cette dernière sera suppléante sur la liste Ecolo pour les élections régionales du mois de mai 2019. Zakouskis et bulles ont agrémenté la suite de la soirée et les conversations. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

DSC_0533.JPG

0 commentaire Catégories : Politique Imprimer

Les commentaires sont fermés.