Écolo Waterloo : "Où est la transition dans la déclaration de politique communale ?"

Que pensent les Verts de Waterloo de la déclaration de politique communale ?

Publiée préalablement sur le blog (voir article ici), la déclaration de politique communale a été présentée par la bourgmestre lors du conseil communal du 28 janvier dernier.

Juste après, c'est le nouvel élu Gérard Dayse qui s'est chargé d'exprimer la réaction Écolo dont voici un résumé.

"Aujourd’hui, des milliers de personnes descendent dans la rue pour que le politique prenne des mesures urgentes pour préserver le climat et agisse pour la transition. Or, c’est au niveau communal que la transition prend tout son sens. Ainsi, plus de 120 communes wallonnes s’engagent à remplir des objectifs précis de réduction des gaz à effet de serre en signant la convention des maires (même Wavre l’a signée). 

Ecolo constate que les mesures de la déclaration de politique communale de Waterloo sont insuffisantes et trop timides : aucun objectif chiffré, pas de vision ni d’ambition. Du "greenwashing" comme le recyclage de mégots en Bretagne. Bref, malgré quelques avancées positives, Écolo pointe l’absence de fil rouge dans cette déclaration : où est la transition ? 

Le 1er objectif de la déclaration de politique communale est "un bilan en parfait équilibre et une fiscalité maîtrisée", à un niveau "parmi les plus faibles de Wallonie". Un bilan en équilibre est une règle de bonne gestion ! Est-ce là la première priorité de la majorité ? 

Nous aurions aimé lire que Waterloo s’engage résolument pour la transition, une transition énergétique, écologique, économique et culturelle, porteuse de nouveaux modèles économiques et démocratiques, d’avenir et d’emplois pour nos concitoyens. Une transition vers des modes de production et de consommation durables, tenant compte de l’épuisement des ressources naturelles et de l’impact de nos modes de vie sur notre environnement, notre santé, notre bien-être. 

- Pourquoi la transition énergétique n’est-elle pas un objectif ? Quid de la gestion durable des bâtiments communaux ?

- Où est la volonté d’encourager les modes de déplacements durables ?

- Où sont les mesures relatives au logement en termes d’accessibilité et de performance énergétique ?

- Quels soutiens à l’alimentation et la consommation durables (maraîchage sur les terrains communaux, promotion de l’alimentation locale et durable, …) ?

- Pourquoi la commune ne montre-t-elle pas l’exemple avec une politique zéro déchet ambitieuse ?

- Et l’ouverture aux autres, la solidarité, le commerce équitable ?

- Où est la gouvernance ((ransparence de tous les documents publics, présidence du conseil communal par un conseiller autre que madame la bourgmestre, …) ?

Le GIEC recommande une diminution de 45% des gaz à effets de serre pour 2030. Cette déclaration de politique communale nous mène à 2024 sans aucun objectif chiffré. Le 24 janvier, 35.000 jeunes ont manifesté pour une politique climatique ambitieuse ; le 27 janvier, 70.000 citoyens. Que vous faut-il pour réagir ?" Tanguy de Ghellnck, blogueur Sudinfo Waterloo

2 commentaires Catégories : Politique Imprimer

Commentaires

  • mais c'est scandaleux. Absolument scandaleux.

  • Qu'y a-t-il de scandaleux ?

Les commentaires sont fermés.