Tragique accident de Rhode : les communautés du Berlaymont et du Waterloo Ducks douloureusement touchées !

Dans la nuit de vendredi à samedi, un dramatique accident a fait deux morts sur la chaussée de Waterloo à Rhode-Saint-Genèse

C'est vers une heure du matin, près du carrefour de la chaussée de Waterloo et de l'avenue des Tilleuls, que la terrible collision s'est produite entre une voiture électrique Aixam, occupée par quatre jeunes filles, et un SUV Volvo conduit par un Waterlootois.

 

La passagère June M. a été tuée sur le coup tandis que la conductrice Alix K. est décédée à l'hôpital. Ines K. et Adèle G. ont, elles, été blessées. L'accident et ses tristes conséquences ont provoqué une grande douleur dans leur famille et chez leurs nombreux amis.

Ines et Adèle étudient en effet au lycée de Berlaymont et Alix y a terminé sa rhéto l'année dernière. June était aussi hockeyeuse en U16 au Waterloo Ducks comme Ines.

Émotion et pleurs pendant la marche de soutien

Accident 52344242_631587153928238_6664668450201272320_n (1).jpg

En soutien aux familles, une marche a été organisée ce dimanche à 15 heures entre la place Notre-Dame et l'avenue des Tilleuls à Rhode-Saint-Genèse. Environ 400 personnes y ont participé dans le silence et l'émotion. Dans la foule, on apercevait Sophie Wilmès, ministre fédérale du budget et conseillère communale à Rhode-Saint-Genèse.

Accident 52337600_1974113272685950_1762511710486265856_n.jpg

Pour accueillir les marcheurs le long de la chaussée de Waterloo, les policiers ont bloqué les deux voies de circulation vers Waterloo. Plusieurs bouquets de fleurs étaient déjà posés contre un arbre à côté des traits jaunes marquant les contours des deux véhicules accidentés.

Accident 51949022_2001935293435980_6683480041885532160_n.jpgAccident 52571312_2161587383903007_6990940163442475008_n.jpg

Les deux blessées présentes 

Peu avant l'arrivée du cortège près du lieu de l'accident, deux ambulances sont arrivées et ont déposé les deux jeunes filles blessées en civière. Elles tenaient à être présentes pour l'hommage poignant rendu à leurs deux amies disparues.

Accident 52350962_416710058873362_7390806038221422592_n.jpgAccident 52588051_1026909967495034_3613391453964730368_n.jpg

Chapelle ouverte et minute de silence

Accident 52352368_2281246741925599_1094938136145821696_n.pngDenis Dehon, directeur des humanités au lycée de Berlaymont, a adressé un courriel à l’ensemble de la communauté scolaire : "Vous aurez appris par la presse ou les réseaux sociaux un drame survenu ce samedi 16 février 2019 qui touche nos élèves. Nous n'avons jamais les bons mots ou les bonnes actions, mais nous pouvons avoir les meilleures intentions pour soutenir chacun dans ces épreuves. Si vous souhaitez apporter une rose, un mot, une bougie ..., notre chapelle sera ouverte toute cette semaine. Nous présentons déjà nos sincères condoléances aux parents des adolescentes concernés et espérons que les séquelles des blessées soient de courte durée."

Le directeur va voir avec les élèves concernés les initiatives possibles pour traverser cette difficile épreuve. Les délégués des 5e et 6e années proposeront une minute du silence qu'ils introduiront avec leurs mots.

"Anéantis de tristesse"

Peu après 13 heures ce dimanche, le conseil d'administration du Waterloo Ducks publiait un communiqué : "... Nous sommes tous et toutes abasourdis et sans mot suite au drame qui touche les familles d’Ines et de June. La communauté du Watducks est bouleversée et anéantie par la tristesse. Nous tenons par le présent message à présenter à leurs familles et leurs proches, nos plus sincères condoléances. Nos pensées les accompagnent."

Nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles des deux jeunes filles qui ont perdu la vie et souhaitons aux deux blessées de se rétablir dans les meilleures conditions. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

2 commentaires Catégories : Evénements, Faits divers, Sport Imprimer

Commentaires

  • Tous sous le choc , nous adressons nos condoléances aux familles de ces jeunes victimes, jeunes de l'âge de nos petits enfants! Une des familles avait perdu ,il y a peu, un autre enfant de maladie!!! J'ai parlé à mes petits enfants des dangers de ces voitures électriques sans permis, à la nécessité de prudence et du respect du nombre de passagers, ne pas ajouter douleur au drame de l'accident!!Mais je pense aussi au conducteur de la Volvo qui n'a pu les éviter!!!!tant de vies gâchées, parlons-en à nos jeunes, sensibilisons les à la vulnérabilité accrue de tels véhicules et celledes motos, scooters et même trotinnettes électriques, et des écouteurs ou casques qui empêchent d'entendre sur la voie publique! Que des décideurs fassent campagne plutôt que leur Campagne!

  • Après une période de recueillement concernant les victimes de cet accident le temps est venu à la réflexion
    Pour ma part je ne mets pas en cause le permis car le plus gros problème est de vendre des voitures d'à peine 400 kg qui ont une carrosserie tellement légère qu'elle se retrouve complètement aplatie après un choc d'une autre voiture qui pèse 3 ou 4 fois plus et c'est un élément dont les conducteurs n'ont pas conscience
    Par rapport au drame de la semaine passée la responsabilité des parents ne doit pas être écartée avec une prévention bien nécessaire Par exemple ne pas avoir plus de passagers que la loi le permet, tenir compte d'avoir un bob après une soirée dans un bar ou se faire ramener par un adulte sans parler de l'achat de la voiture en-elle même d'autant plus que pour le même prix il est possible d'avoir une voiture neuve ou d'occasion plus sécurisante

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel