Coup de gueule d'un ancien conseiller Écolo de Waterloo contre la gestion touristique en Brabant wallon !

Vélo BW 7 Capture.JPG

Conseiller communal Écolo non réélu aux dernières élections communales de Waterloo, Yves de Voghel enrage

Le soleil et la chaleur de ce beau dimanche 17 février, quasi printanier, l'ont incité, comme il se doit, à enfourcher son vélo pour une balade prometteuse sur le champ de bataille de Waterloo et aux alentours.

"Avant, ça vivait !"

Vélo BW 600px-Grhl12.jpg

En revenant de son excursion, il a eu envie de pousser un "coup de gueule" par rapport au tourisme dans le Brabant wallon en commençant par le site du Lion de Waterloo : "Le restaurant Le Bivouac de l’empereur est fermé pour cause de changement d’exploitant jusque 19 avril apparemment. Résultat : le site, déjà mortel depuis l’enterrement du Mémorial 1815 et la suppression des musées annexes, l’est encore plus. Pas une terrasse, pas une gaufre à se mette sous la dent. Les étrangers errent comme groggy. Le parking tout en longueur et éclairé sur 500 mètres, démontre qu’on est en absurdie. Désolant. Des générations de la famille Brassine doivent se retourner dans leur tombe. Oui, avant, ça faisait un peu kermesse, mais ça vivait !"

Vélo BW 2 Capture.JPG

Où sont les cyclistes ?

Yves de Voghel trouve aussi bizarre que, malgré le beau temps, il y a très peu de vélos. "Le parc à vélos de plus de 20 emplacements près du parking de la butte du Lion côté Braine-l'Alleud ne compte aucun vélo. Près du restaurant Le Bivouac de l'empereur, il y a cinq emplacements pour vélos. Vides aussi ! On serait à Gaasbeek ou Laethem-Saint-Martin, cela déborderait. Il faut dire que nos bouts de piste cyclable en béton sont généralement peu entretenus."

Vélo BW 1 Capture.JPG

"Une seule voiture dans le parking"

Poursuivant son escapade vers le Dernier quartier général de Napoléon à Genappe, le Waterlootois s'interroge : "Quelle est donc la fréquentation de ce musée provincial ? Chaque fois que je passe devant en semaine ou le week-end, je ne vois qu'une seule voiture dans le parking. Celle du gardien ?"

Vélo Bw 4 Capture.JPG

Au parking du château de La Hulpe (drève de la Ramée), il n’est pas possible d’attacher son vélo. Par contre, du côté positif, il a emprunté une belle piste cyclable du côté de Tangissart (Court-Saint-Etienne) et a constaté que le fléchage des points-nœuds du réseau cyclable balisé du Brabant wallon est en place, même si les itinéraires sont peu sûrs selon lui.

Les sales panneaux touristiques

Yves de Voghel Capture.JPGDernier reproche d'Yves de Voghel : la signalétique touristique au sud du pays. "Que penser d’une Wallonie qui fait de la publicité pour ses attractions touristiques, qui réfléchit pendant des mois aux statuts des nouvelles Maisons du tourisme mais qui, depuis une dizaine d'années, n’est même pas capable de nettoyer les panneaux signalétiques le long des autoroutes ou à l’entrée des communes ? A chaque fois que je passe devant, j’enrage. Si la Wallonie n’est pas capable d’assurer cet entretien minimal, la province doit s’y substituer. Du côté de la commune de Waterloo où je suis intervenu, c’est niet !"

Si on en croit le récit de son Tour du centre du Brabant wallon, il y a encore du pain sur la planche en matière touristique. Tant mieux pour les touristes qui ont faim, notamment près de la butte du Lion de Waterloo... Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

11 commentaires Catégories : Bataille de Waterloo, Culture et histoire, Loisirs et temps libre, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • On devrait amener de force les gens ?

    Qu'il y a t-il comme attractions ludiques et créatives pour enfants ? Mais dirons certains...


    Promenades balisées. Il y a .
    Monuments sites historiques. Il y a.

    Alors .?

  • Concernant les pistes cyclables je suis tout à fait d'accord !

    Rien qu'au niveau de la chaussée Bara et du boulevard de la Cense, je pense que rien n'à bougé depuis le dernier passage de la grande armée! !!!!

  • La propreté des panneaux est un vrai scandale.
    Un peu de bonne volonté et ce serait propre.
    Mais je vois déjà les réponses : cela ne dépend pas de moi, c est de la faute au voisin .......

  • Tout à fait d'accord... Les panneaux sur l'autoroute que indique waterloo. Est dans un état pitueable.. Et ce que concerne le lion et les stationnements.. Pitueable aussi

  • Hé bien voilà nous y sommes….., à l'époque, quand ils ont démoli le site, j'avais clairement annoncé ce qui allait se passer ...et qui se passe maintenant. A l'époque, on m'a traité de tous les noms, de réac, de "négatif", On me répondait que le site allait devenir fantastique, une porte sur le tourisme en Wallonie, et qu'on aurait une " open view on the battelfield" formidable ...et maintenant, on constate qu'en fait c'est le désert de Gobi. Je suis parfois triste d'avoir eu raison.

  • A l'époque, Présidente du SIT de Waterloo avais activé le signal d'alarme: depuis le Bivouac de l'Empereur a disparu, les cfés aussi, les gestionnaires du Site se sont succédés, c'est Morne Plaine! A l'époque j'ai voulu le Petit Train reliant les différentes attractions du Site depuis la gare de Waterloo..tout a disparu..c'est vraiment triste!! Je voudrais que des citoyens se mobilisent c'est une mine d'or....contactez-moi...avant qu'il ne soit trop tard!!

  • Arrêtez de faire votre petit cinéma vous qui n êtes pas issu de la famille des Brassinnes et qui êtes comme beaucoup ignorants de la véritable histoire du 18 juin 1815 et de ce qui en a suivi .

  • La défaite actuelle de Waterloo, c'est la non planification et la non gestion de son en environnement de son urbanisme de ses mobilités depuis plus de 35 ans!!! De ce fait la mise en valeur de ses sites "historiques"sont de faible qualité.cette porte de Bruxelles ou transite 100.000 véhicules jour sur des voiries inadaptées et l'attractivité de ses commerces " de grandes chaînes "provoquent son engorgement et sa pollution destructive de la qualité de vie de ses habitants

  • Depuis la nouvelle Bourgmestre la commune de Waterloo ne fait plus grand chose comme événement.
    Faudrait qu'il prenne la même mentalité ou exemple sur la province du Luxembourg.
    Waterloo n'est plus...

  • J'ai vécu à Braine , suis allé à l'athénée , j'ai bien connu Jacques Brassinne et sa famille . J'ai donc connu le Bivouac, les querelles entre les bourgmestres de Waterloo et de Braine. Je regrette la disparition du Bivouac. Où est le temps où l'on pouvait croiser Selim Sasson ,Annie Cordy Jean-Claude Drout et bien d'autres?

  • … et Marc Aryan, une personne particulièrement gentille :-)

Les commentaires sont fermés.