Waterloo : les arbres de l'avenue Bel Air abattus vite fait !

Budgété et planifié par la commune, le réaménagement de l'avenue Bel Air dans le quartier de Joli-Bois a franchi une étape sur le terrain

Le projet consiste à refaire le revêtement de la voirie tout en offrant une place plus large et plus confortable aux modes de transport doux et limiter la vitesse des véhicules.

Le réaménagement tel qu'il est prévu ne fait pas l'unanimité : à côté de ceux qui l'acceptent, un groupe de riverains insiste pour se concerter avec la commune en vue de modifier certains aspects du projet tandis que d'autres sont opposés à l'abattage des arbres nécessité par le réaménagement (voir article 1, article 2 et article 3).

Jeudi passé, une fois le délai de recours dépassé, la commune a envoyé des ouvriers couper la dizaine de cerisiers du Japon et d'érables qui peuplaient l'avenue Bel Air.

Avant

Bel Air 418192237.2.JPG

Après

DSC_0819.JPG

Belle habileté des bûcherons

Mais, contrairement à la première tentative d'abattage des arbres empêchée par des riverains en janvier 2019, cette fois des panneaux d'interdiction de stationner n'ont pas été placés la veille des travaux qui ont dès lors surpris les habitants.

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'abattre et débiter des arbres le long d'une rue où des voitures sont garées de part et d'autre démontre le grand art des bûcherons qui ont exécuté les travaux. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

10 commentaires Catégories : Dans les quartiers Imprimer

Commentaires

  • Encore des arbres en moins !!! Et la biodiversité, où iront les oiseaux ??? Les élus ont-ils conscience que si les animaux disparaissent, l'homme n'en a plus que pour quelques années ??? 80 % des insectes ont disparu depuis 30 ans !!! Et le phénomène s'est accéléré cette année de manière dramatique ! Oiseaux, écureuils, hérissons... et tous les animaux sauvages disparaissent, faute d'habitat (forêts, arbres, haies, aussi dans les villes et les jardins...) . + d'1/3 des oiseaux a disparu ! Si on coupe 1 arbre, il faudrait en replanter 3. Donc ici : 10 arbres coupés, 30 à replanter ! Bientôt MAD MAX ou Armageddon !!!

  • arbres malades près a tomber seuls, soyons svp un poil positif les habitants de la reu SAUF 2 dont 1 locataire ECOLO bien sûr étaient opposés

  • Bonjour Mardaga.
    Je tiens à signaler que seuls 2 arbres présentaient des signes de vieillissement. Ceci ne signifie toutefois nullement qu'ils étaient sur le point de tomber. Quant aux autres, ils étaient sains et auraient pu vivre encore de nombreuses années. Mais, quoi de plus facile que de tout abattre (comme en beaucoup d'endroits) ! Les arbres adultes nous protègent pourtant de la pollution, du bruit et confèrent un charme aux rues et avenues de nos communes ...
    Le plus embêtant dans ce dossier, c'est que la commune engagera un budget pour refaire la voirie de fond en comble alors qu'une réfection de surface suffisait (total € = surprise !). De surcroît, les travaux passent à côté de l'essentiel car l'aménagement prévu ne permettra pas de diminuer la vitesse des véhicules. La commune n'observe pas les recommandations officielles en matière de circulation dans les zones résidentielles. Tout porte à croire que l'avenue Bel Air deviendra une 'voie de transit'. Pourquoi ? Suite au prochain épisode :-) :-) :-) PS je suis locataire mais pas écolo … Axel

  • La commune avait fait pareil il y a une 15aine d'années à l'avenue Fructidor. Tous les cerisiers du Japon abattus en une journée ! Ils étaient pourtant si jolis, ces cerisiers du Japon

  • Comment peut-on ainsi supprimer de si beaux arbres, à moins qu'ils ne soient malades et menacent la sécurité des maisons, ce qui justifierait leur abattage. Personne ne sait ! C'est une politique qui semble générale. Cela explique en partie les inondations en France. Le bitume remplace la terre qui absorbait les fortes pluies. La qualité de vie baisse à Waterloo. Heureusement qu'on a pu empêcher la suppression d'une partie du bois des bruyères, mais la population n'est hélas pas informée à l'avance et on ne peut donner son avis. Ce n'est pas démocratique. Sans doute les feuilles dérangeaient certains à l'automne ?

  • Cette situation me pose question surtout après l'information du week-end qui alerte la population sur le fait que de plus en plus d'oiseaux ont des difficultés pour y placer leur nid
    Dès lors je vais informer l'ASBL Natagora par rapport à ce dossier car ce qui s'est passé jeudi passé n'e constitue pas un fait isolé

  • Plusieurs associations de protection de l'environnement et des comités de quartier travaille depuis des décennies pour protéger les arbres, la biodiversité , les espaces verts à Waterloo !Monsieur Maebe d' Environnement Waterloo qui fin des année 90, durant plus de 2 ans , avait répertorié et photographié plus de 200 arbre remarquables à Waterloo . Cette liste communiquée à la commune, qui s'est immédiatement attribué le mérité du travail de monsieur Maebe ,n'a donné lieu à aucun suivi sérieux et plusieurs arbres remarquables ont été abattus , dont certains sans permis ( ex l' hêtre pourpre de plus d e200 ans près de la gare) et n'ont jamais été replantés! Avec l'association InterQuartiers soutenue par MVW en avertissant des centaines d’habitants , nous avons réussi à préserver la partie supérieure du Bois des Bruyère fin 2016 car l’ancien Bourgmestre et le Ministre Ecolo Henry avait prévu dès 2007de le raser dans le cadre du PCAD gare infante pour y implanter l’école du sacré cœur. Ces exemples montrent que les habitants de Waterloo ne se mobilisent pas assez pour défendre leur environnement ;, ils n’ont pas compris que les politiciens locaux agissent seulement lorsqu’ils reçoivent des signaux forts de la population. Beaucoup d ’habitants ne plantent même plus d’arbres dans leurs jardins… que du contraire , il les abattent pour placer une piscine ou un parking supplémentaire y compris les arbres des voiries ! Pour ma part je continuerai à travailler avec les associations de quartiers et de défense de l’environnement pour la qualité de vie de tous et la préservation de notre environnement dont les arbres font partie

  • "ils" a massacré les arbres ds le quartier Faubourg qd "ils" a refait une rue, à l'origine "excepté circulation locale" pour en faire un accès rapide vers la chaussée de Tervuren .

    "Ils" pour dégorger le centre met en danger la sécurité de nos enfants dans un lotissement.
    mais "ils" s'en fout .

    Qd on l'a signalé à "ils", "ils" a planté des plots jaunes eu milieu de la rue faisant fi des sorties de garages, … et dessiné des vélos au milieu de la rue et même devant un pot de fleurs (?)
    "ils" est un champion en gestion (?) .
    C'est laid et ridicule mais "ils" est content et fière de son chef d'œuvre !

    Je pense que "ils" a des actions chez les coupeurs d'arbres, fabricants de plots et ds la culture de la bêtise ;-))

  • J'habite dans la potion rue Emile Dury Parallèle à la chaussée Bara. Là il n'y a pas d'arbre ,la route est défoncée de toute part , la circulation y est devenue infernale et dangereuse , les trottoirs n'ont jamais été fait par la commune et sont dans un déplorables. Nous avons à plusieurs reprises contacté la commune et rien n'ai fait.
    Faut-il planter des arbres pour que la commune viennent les couper et refaire la rue?
    Encore une absurdité de la commune!

  • Avant elle avait bel air, maintenant elle a (mau l'air) .

Les commentaires sont fermés.