Pas un mais DEUX princes sont venus célébrer l'anniversaire de la friterie de Joli-Bois !

Dimanche passé, la friterie de Joli-Bois  au sud de Waterloo fêtait ses 60 ans avec tous ses clients et amis

De midi à 15 heures, malgré le temps maussade, près de 300 personnes se sont rendues sur la place Émile Vandervelde pour déguster les frites, snacks, mojitos et bières généreusement offerts à tous par le frituriste Sébastien Berland.

Contacté par le Waterlootois Philippe de Hennin (voir article ici), le prince Laurent de Belgique est arrivé peu après midi pour féliciter Sébastien et sa maman Mireille venue aider son fils. Mais le frère du roi n'est pas venu seul. Il était accompagné d'un autre prince : son fils Aymeric.

DSC_0015.JPG

Âgé de 14 ans, Aymeric est le troisième enfant de Laurent et Claire. Son frère jumeau s'appelle Nicolas et sa soeur aînée Louise. Aymeric est inscrit au Lycée français Jean Monnet à Uccle.

La bourgmestre a rapidement remis à Sébastien Berland un certificat au nom de la commune pour les 60 ans d'existence de ce commerce "institutionnel" géré par la même famille depuis trois générations.

DSC_0054.JPG

DSC_0034.JPGAymeric, un jeune prince très naturel

Attendant son cornet de frites devant le comptoir, le prince Laurent s'est enquis auprès de Sébastien et Mireille de leur recette pour faire de bonnes frites. Aymeric, très naturel, répondait en toute simplicité aux questions qu'on lui posait, notamment sur le scoutisme.

70 kilogrammes de frites !

Pendant trois heures, Sébastien et Mireille ont produit 70 kg de frites, réparties dans 500 cornets, et quantités de snacks variés. Les produits étaient placés sur des plateaux qui circulaient au milieu d'une foule papotant gaiement.

Pour l'événement, la place Emile Vandervelde, où la circulation était interdite, avait été décorée de ballons. Des tonnelles, un bar, un château gonflable et quelques stands de commerçants dont Les Grandes Eaux y avaient été installés.

DSC_0038.JPGDSC_0041.JPGDSC_0051.JPG

Alain Berland, père de Sébastien, et sa femme

DSC_0042.JPG

Alors que leur visite devait durer une heure, Laurent et Aymeric sont restés une heure et demie sur place. Petit bémol à cette fête très réussie et conviviale : plusieurs clients et commerçants ont regretté que le prince Laurent, accaparé par l'un ou l'autre près du sapin de la place, n'a pas pu circuler parmi les personnes présentes qui auraient aimé échanger quelques mots avec lui. Rendez-vous dans dix ans. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

DSC_0040.JPG

0 commentaire Catégories : Entreprendre - Immobilier, Evénements Imprimer

Les commentaires sont fermés.