Marche climatique de ce jeudi 2 mai : destination Lion de Waterloo ! (+ interview d'Adélaïde Charlier)

Depuis le début de l'année, des élèves flamands et francophones de l'enseignement secondaire participent aux marches climatiques du jeudi

Du côté flamand, convaincue par le discours et l'action de la jeune Suédoise Greta Thunberg (16 ans), Anuna De Wever (17 ans) a mis sur pied le mouvement Youth for Climate et les marches du jeudi. Du côté francophone, c'est...

... la Namuroise de 18 ans Adélaïde Charlier (filleule d'un conseiller communal de Waterloo) qui coordonne le mouvement. Cohérente avec ses idées, pour son récent voyage de rhéto, elle a pris le train pour se rendre en Grèce alors que ses condisciples s'y rendaient en avion.

Marche climat avec Greta - 21 février 2019.jpg

Les écoles brainoises à l'initiative

Ce jeudi 2 mai 2019, la marche en faveur du climat partira de Braine-l'Alleud en direction du Lion de Waterloo. Il y a quelques semaines en effet, Adelaïde Charlier a été contactée par une professeure de l'athénée royal Riva Bella. Cette dernière désirait souligner le fait que trois écoles de Braine-l'Alleud et leur direction s'associaient toujours à la mobilisation des jeunes face à l'urgence climatique : l'athénée royal Riva Bella, le collège Cardinal Mercier et l'institut de la Vallée Bailly.

"Éviter un champ de bataille climatique"

"Leur souhait était d'organiser une marche en présence de représentants de Youth for Climate, Anuna De Wever et moi-même, explique Adélaïde Charlier. Tenant compte des actions déjà prévues, la date du 2 mai 2019 a été fixée. L'arrivée de la marche à la butte du Lion, haut lieu historique, est symbolique : j'espère que la marche des jeunes ne sera pas telle une "morne plaine" mais incitera nos politiques à prendre des décisions courageuses pour éviter le désastre d'un "champ de bataille climatique". Je suis venue à la reconstitution lors du bicentenaire de la bataille de Waterloo et j'imagine la bravoure des soldats. Marcher sans violence pour des décisions qui traînent demande aussi beaucoup de courage."

Les directions des écoles précitées libéreront leurs élèves dont la marche sera encadrée par les professeurs et des parents. On ignore si des élèves des écoles waterlootoises seront encore présents cette fois-ci. 

"Appel est lancé à tous, jeunes et adultes, pour nous rejoindre pendant les deux heures de la marche, insiste Adélaïde. Nous devons montrer que nous sommes toujours en attente de changements pour ne pas nous croire endormis dans nos habitudes." 

Les examens approchent

À ceux qui estiment que les marches climatiques des jeunes s'essoufflent, la coordinatrice et porte-parole de Youth for Climate répond :  l'approche des examens, je crois que les directions des écoles sont plus frileuses pour laisser sortir leurs élèves et que les parents, même sensibles à la question du climat, ont moins envie de voir leurs enfants manquer l'école. Mais il ne faut pas regarder uniquement la Belgique car le mouvement prend de l'ampleur dans toute l'Europe."

"La désobéissance civile est nécessaire"

Marche climat thumbnail_Marche Bxl Fév 2019jpg.jpg

Elle réplique aussi à ceux qui disent que les élèves devraient marcher le samedi ou le dimanche au lieu du jeudi : "Cela fait 40 ans que les scientifiques dénoncent les conséquences du réchauffement climatique. Le dernier rapport du GIEC est alarmant ! Si les politiciens sont sourds, il faut crier plus fort ! La désobéissance civile devient nécessaire quand les faits sont niés. Y en a marre de voir des adultes participer au réchauffement climatique que nous, les jeunes, allons prendre en pleine figure !"

Pour être complet, sachez que le chef amérindien Raoni, grand défenseur de l'Amazonie, ouvrira la marche climatique du vendredi 17 mai et que Youth for Climate organisera un grand événement festif le vendredi 24 mai. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Informations pratiques sur la marche du 2 mai 2019 à Braine-l'Alleud :

14h00 : départ sur la place Riva Bella (à l'est de la gare de Braine-l'Alleud)

Le parcours empruntera le boulevard de l'Europe et la route du Lion jusqu'à la butte du Lion de Waterloo

2 commentaires Catégories : Evénements, Politique, SCOOP !, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • J'approuve et apprécie ce mouvement, mais ne serait-il pas utile d'y inviter un consul ou un ambassadeur de Chine, pour propager l'idée et la méthode

  • Le seul geste écologique, c'est le suicide, ou sa non auto-reproduction pour les plus timides. Le reste n'est que vaines agitations de gens qui ne refuseront jamais la société capitalisteindustrielle, extractiviste et productiviste.

Les commentaires sont fermés.