Atelier urbain sur masterplan du centre-ville : les idées-phares des Waterlootois !

L'atelier urbain annoncé au sujet du masterplan du centre de Waterloo s'est déroulé mardi 30 avril dans la salle Jules Bastin dans la maison communale

Le principe de l'atelier urbain était d'alimenter les grandes lignes du projet en échangeant des idées, des expériences et des rêves au sein de petits groupes en vue de rendre le projet en phase avec les besoins des Waterlootois concernant le centre de leur commune.

Devant environ 150 personnes résidant ou travaillant à Waterloo qui s'étaient inscrites à l'atelier, la bourgmestre a rappelé les grandes lignes du projet de centre-ville présenté il y a un an et demi et qu'on peut retrouver dans l'article ici.

Étaient également présents à la réunion le bureau d'architectes-paysagistes JNC, le bureau d'études de la mobilité Transitec et la société de facilitation-médiation Faciliyo.

Le processus

Le représentant de JNC a énoncé les étapes du processus du projet de centre-ville : masterplan - présentation publique -  remarques des citoyens (voir photo ci-dessous) - atelier urbain - zone d'enjeu communal (ZEC). L'atelier urbain du jour est destiné à nourrir la carte des affectations de la ZEC. Notons que le masterplan possède cinq "invariants" : une nouvelle grand-place, une traversée commerciale, une traversée habitée, un nouveau quartier et un parc équipé.

DSC_0135a.jpgMasterplan invariants Capture.JPGmasterplan atelier Capture.JPG

Faciliyo a expliqué la manière dont allait se passer l'atelier urbain et le travail des sous-groupes avant de laisser un temps de questions sur la méthodologie.

Hélas les questions et les réponses ont plus porté sur des situations particulières dans la commune que sur la méthodologie de l'atelier urbain. Posée par un participant, la dernière question fut la plus intelligente : "Quand est-ce qu'on commence l'atelier ?"

Les participants se sont alors répartis autour d'une vingtaine de tables avec la mission de répondre à deux questions sur le masterplan (et ses "invariants") : quel est votre perception et quel est votre rêve ? Sur un grand plan du centre, ils pouvaient aussi indiquer leurs souhaits concernant les aménagements des espaces extérieurs, les bâtiments avec une fonction publique ainsi que les logements, commerces et services.

Les idées-phares

DSC_0138.JPG

Vers 22 heures, les représentantes de Facilio ont demandé aux 90 personnes encore présentes leurs grandes idées-phares pour le centre-ville de Waterloo :

- deux fontaines autour de la traversée commerciale

- plus d'arbres autour de la maison communale

- déplacer le hall omnisports et les terrains de tennis vers Argenteuil pour faire place à d'autres équipements

- nouvelle place communale équipée d'une fontaine et de terrasses de café

- garder la maison du royal syndicat d'initiative

- piste cyclable sécurisée le long de la traversée habitée et passerelle au-dessus de la chaussée de Bruxelles

- mobilisation pour le RER

- faire de la grand-place une agora au sens grec du terme et y prévoir un espace d'exposition et des jeux d'eau

- une source et un mini ruisseau le long de la traversée commerciale

- marché itinérant du côté du plateau de l'Ange

- emplacements spécifiquement réservés aux camions de livraison le long de la chaussée de Bruxelles

- plus de vert, moins de béton

- un éclairage public plus romantique

- animer la grand-place une fois par semaine (marché du Chenois, marché bio, ...)

- mettre plein de sens uniques pour dégoûter les automobilistes

Dans l'assistance, une question non dénuée de sens a fusé : "Où sont les jeunes ce soir ?" Il ne faudrait pas en effet qu'ils reprochent plus tard que la transformation du coeur de leur commune a été accompagnée par des vieux.

En conclusion, JNC a estimé qu'il est extrêmement important d'intégrer les idées, souhaits et propositions de l'atelier dans le projet. Malgré quelques petites imperfections dues à la directivité trop faible de Faciliyo, l'atelier urbain sur le masterplan fut un exemple intéressant et productif de participation citoyenne. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

10 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre - Immobilier, Politique, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Voici les positions que je soutien au sein de l’association InterQuartiers d Waterloo
    Coeur de ville

    Waterloo mérite un centre et une place à la hauteur de son rayonnement touristique. Le centre de notre commune occupe une place essentielle dans l’espace public qui doit être redessiné pour offrir non seulement un cadre de vie agréable et convivial mais un accueil dynamique des touristes et une qualité de vie améliorée des habitants

    AIQW propose que :

    - créer un réel « centre-ville » avec la convivialité comme priorité ;avec beaucoup plus d’arbres et de verdure ( parc..) : filtres et régulateur de température et de biodiversité de nos cités

    - intégrer un pôle culturel regroupant notamment le centre culturel et la bibliothèque ;

    - rendre une place sécurisée et prioritaire aux piétons et aux vélos ;ainsi qu’aux transports en communs non polluants

    - prévoir un réaménagement de toute la partie du centre actuellement réservée
    aux sports :

    déménagement de certaines infrastructures sportives telles que les tennis du centre et les terrains de padel (paddle tennis), voire le hall sportif et le terrain de rugby vers le pole sportif d’Argenteuil, et/ou Waterloo tennis, et /ou Jolibois et/ou le chenois ;
    aménagement d’un parc intégrant : terrain de rugby, le parc de la résistance, la piscine, qui serait agrandie (avec une mini piscine réservée à l’aquagym), un boulodrome, un terrain de basket, de mini-foot et de volley extérieurs, un parcours santé, des infrastructures pour skateboard et BMX et des jeux pour enfants ;
    construction de quelques petits immeubles à appartements (Rez +2) du coté de l’avenue Schattens pour les jeunes couples et personnes âgées de Waterloo en bordure du parc (d’une capacité de 100 personnes) ainsi qu’une maison de quartier et épicerie/bar avec des produits locaux;
    agrandissement à 600 places de la salle de spectacle Jules Bastin ;
    construction d’un parking souterrain sous le terrain de rugby (300 places) avec accès direct à la maison communale ;
    - réaliser un aménagement du parking Wellington avec des logements (30 à 40) à prix modérés pour les jeunes et personnes âgées de Waterloo ;ces logements seraient de rez +2+ toit et seraient situés à moins 30m de l’arrière des propriétés d e l’avenue de l’ANGE .

    Une maison de quartier serait prévue dans le cœur de ville, une épicerie/bar avec des produits locaux intégrant une zone tampon de jardins de 30 mètres entre ces petites construction ( max rez +2) et le quartier résidentiel de l’Ange et l’aménagement de l’arrière du musée Wellington avec un jardin, un hall d’exposition et un pub anglais ou « napoléonien » ;

    Un parking souterrain de maximum 400 places serait prévus avec au moins 4 sorties. Des emplacements seraient prévus pour les commerçants et le personnel, ainsi que des places de livraison ( plus de livraison sur la chaussée ( N5)

    Idéalement un tunnel sous le centre empêcherait à terme ( 20 ans ?) le trafic de transit de la N5 de passer encoer par le centre de Waterloo en surface ou alternative un contournement Nord de Waterloo ( N5 /Ring Est à Dercheid) ; le centre deviendrait ainsi vraiment piétonnier !

    Un vaste zone verte serait aussi prévue qui jouxterait l’arrière du Musée Wellington et le mettrait plus en valeur avec des aménagements et un accès vers ce parc

    - ériger un kiosque dans le parc Jules Descampe (côté chaussée) afin d’y créer un endroit convivial pour des activités périodiques ;

    - réaliser un parvis communal convivial, doté d’un statut d’espace public, ombragé par des arbres et buissons fleuris et agrémenté de fontaines ;

    - planifier des animations régulières au niveau du Centre, en collaboration avec l’Association des commerçants;

    - soutenir une révision du master plan permettant de préserver l'ancienne cure actuellement occupée par le Syndicat d’Initiative (Waterloo Tourisme).

  • Nous ne voulons plus d'appartements à Warterloo Monsieur !!!!!!! Il faut cesser d'y construire des logements car il n'y a plus de place et on étouffe !!!!!!

  • Y aura-t-il une autre réunion? Que représentent 150 personnes sur une population de 30000 habitants? Lorsque j'ai voulu m'inscrire, je me suis entendue dire que les 125 places pour les ateliers étaient réservées et qu'il n'était pas certain qu'il y ait d'autres réunions...Alors, oui pour la participation citoyenne mais à plus grande échelle!

  • Lors du dernier conseil communal la bourgmestre a dit qu'il serait possible qu'il y ait une autre réunion et je suis interpellé par le manque de jeunes car comme pour le climat ils seront aux premières loges ici pour pouvoir bénéficier de ces nouveaux aménagements
    Dès lors je suggère pour les attirer de diffuser l'information via les écoles secondaires (6ème rhéto) et que cette réunion se fasse de façon pédagogique et didactique pour que cela ne soit pas un flop

  • Si vous regardez la photo de la réunion, vous ne verrez que têtes grises et crânes dégarnis. Ces habitants ne doivent plus être écoutés car ils ne sont plus l'avenir de la Commune. Les ateliers n'auraient pas dû être accessibles au plus de 60 ans.
    Waterloo va terriblement souffrir du vieillissement de sa population, c'est d'ailleurs déjà le cas aujourd'hui lorsqu'on lit les recommandations de la soirée! Quel manque de vision, d'ambition...Ah, j'oubliais de dire que j'ai 70 ans et que j'habite Waterloo depuis 41 ans.

  • Les commentaires devraient être limités à 10 lignes !

  • … et interdit aux bibertuttes … ! ;-))

  • Les commentaires devraient être limités à 10 lignes !

  • Pourquoi 10 lignes ?

  • Je trouve très bien que chacun puisse faire un commentaire sur les sujets traités. Mais la rubrique "commentaire" ne devrait pas être une plateforme électorale à disposition des partis ou des associations de quartier qui utilisent précisément ces associations pour faire de la propagande politique!

Les commentaires sont fermés.